Unpopular Opinion : Sony devrait refaire une console portable
Dossier

Unpopular Opinion :
Sony devrait refaire
une console portable

Crédit : Sony
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

Les détracteurs se sont réjouis de la fin de la PSP et la PS Vita. Mais les vrais savent : les consoles portables de Sony, c’était tuerie. Et on rêve d’une troisième.

Alors que Sony a annoncé vouloir fermer ses magasins PSP et PS3, puis a tout annulé à la dernière minute suite à la réaction de ses fans, on a pu le constater : les consoles portables de la marque PlayStation ont toujours leurs fans. Il faut dire que la PSP et la PS Vita ont eu un bel impact sur le milieu du jeu vidéo, qu’on le veuille ou non. Alors, Sony ne devrait-il pas faire une troisième console ? Nous, on est pour. Laissez-nous vous démontrer pourquoi.

C’était un succès

Quelque chose qu’on oublie souvent de considérer, c’est qu’en vérité… Les consoles portables de Sony ont été un succès. Aux dernières nouvelles, soit en 2015, la PS Vita s’était vendue à environ 15 millions d’exemplaires, ce qui était plutôt respectable. Mais surtout, la PSP a enregistré plus de 80 millions de ventes dans le monde ! Les deux consoles ont été profitables pour Sony, qui n’a pas perdu un centime en les mettant au monde. Ce qui fait qu’on les croit loupées, c’est la comparaison directe avec Nintendo : les Nintendo DS et 3DS ont explosé sur le marché, et ont réussi à conquérir un public très large comme l’a fait la Wii. Les consoles Sony, en comparaison, n’ont pas touché ce marché… puisqu’elles sont restées ciblées sur la base de joueurs déjà connus avant tout. Ce biais d’observation, on le retrouve aussi entre la PS4 et la Xbox One. La dernière s’est franchement bien vendue et a été un succès, mais l’explosion de la console de Sony à ses côtés nous a fait croire qu’elle n’arrivait pas à suivre la cadence. Ne vous inquiétez pas : tout le monde est bien content chez Microsoft.

Crédit : Capcom

Un véritable impact sur le marché

Les détracteurs sont bien les seuls à avoir le culot de dire que la PSP et la PS Vita n’ont servi à rien sur le marché. Dans les faits, il faut vraiment porter des grosses lunettes teintées de fanboy pour le croire. La PSP a à elle seule créé la tendance des hunter game, représentée bien sûr par Monster Hunter. De nos jours, tous les éditeurs AAA cherchent à trouver leur jeu coop à 4 en ligne, une des plus grosses mines d’or du secteur. C’est la PSP qui a lancé ça ! Et la PS Vita ? La mode du jour est le cloud gaming et le remote play, et ce n’est pas ni PlayStation ni Xbox qui pourraient le contredire. Or, la PS Vita était l’annonciatrice de cette tendance, en permettant de jouer à ses jeux PS4 à distance sur la console portable. Sans compter le fait qu’elle aura redonné de l’élan en Occident à des licences qui aujourd’hui sont prisées de tous, comme la série Persona avec Persona 4 Golden ou celle des Trails de Falcom. Sans la PS Vita, elles n’auraient pas vraiment eu de place où exister en attendant que les joueurs s’échappent du biais de l’ère PS3 et reviennent vers les créateurs japonais.

Crédit : Sony

Alors, une nouvelle console ?

Conscient de tout ça, vous rêvez d’une nouvelle console portable Sony ? Ne vous inquiétez pas : vous êtes loin d’être seuls ! Entre le PlayStation Now et le Remote Play, en plein dans l’expansion de la 5G, une nouvelle console portable Sony pourrait trouver toutes sortes d’usages innovants. Et ça, c’est avant même de parler de jeux natifs ! PlayStation a des tonnes de studios internes, multiplie les collaborations avec d’autres éditeurs, et possède de nombreuses licences dormantes qui mériteraient de revenir sur le devant de la scène sur une portable. Sans même parler de cross-play avec la PS5, comme on l’a connu avec la PS4 et la PS Vita, qui était vraiment une fonctionnalité parfaite. Sony n’est bien sûr pas convaincu par l’idée, et on respecte ça, mais on ne peut pas ignorer le potentiel qu’une troisième portable PlayStation pourrait avoir.