La complexité insoupçonnée de Pac-Man
Dossier
PUBLIÉ LE 26 août 2022

La complexité
insoupçonnée
de Pac-Man

Crédit : Bandai Namco Entertainment
Etienne C.
Etienne C.
Auteur Micromania-Zing
PUBLIÉ LE 26 août 2022
VOIR LA LICENCE

En ouvrant la porte des salles d'arcades aux « non-joueurs », la version originale de Pac-Man a démocratisé le jeu vidéo à grande échelle. Et pour ça, il faut aussi remercier Shigeo Funaki, père de l'inventive - et plus complexe qu'on le croit - routine des fantômes Blinky, Inky, Pinky et Clyde.

Il a fallu attendre 19 ans et plus de dix milliards de parties, mais les chiffres n'impressionnent pas le chasseur de record Billy Mitchell. « C'était terriblement monotone » tranche-t-il, même, après l'exploit. En juillet 1999, cet Américain originaire du Massachusetts réalise pourtant l'impossible : signer le premier « score parfait » sur la version originale de Pac-Man en parcourant les 256 niveaux sans mourir. Soit un cumul, à l'unité près, de 3 333 360 points. Sur place, la performance exigeant concentration, dextérité et endurance souffle tout le monde. Le responsable de Twin Galaxies, l'équivalent du Guinness Book en matière de jeux vidéo, n'en revient pas. « Il faut un talent immense, lâche-t-il à WIRED. Son niveau de concentration est extraordinaire ». Outre la performance hors du commun, ce premier « perfect run » presque 20 ans après la mise en service de la première borne au Japon rappelle à quel point Pac-Man, destiné à l'origine aux « non-joueurs », est d'une complexité insoupçonnée. Et pour ça, on peut remercier les ennemis de l'au-delà du glouton jaune : Blinky, Inky, Pinky et Clyde. Explications.

Casper, enquête interne et un-contre-un avec le patron

pacman-bonus
Crédit : Bandai Namco Entertainment

« Le design [de Pac Man] est un produit de son époque, mais nous ne l'avons pas altéré en raison de limitations technologiques, pose d'entrée Tōru Iwatani, interrogé par IGN sur l'héritage laissé par son œuvre. Il est proche de la perfection ». Il a raison de ne rien regretter  : outre l'introduction de « features » révolutionnaires comme le power-up ou la scène cinématique, Tōru Iwatani est aussi à l'origine de l'esthétique si particulière du titre. Et de ses antagonistes, notamment. « L'idée des fantômes m'est venue en m'inspirant du manga japonais Obake no Q-Tarō et du dessin animé Casper, raconte-t-il. Convaincu que les personnages doivent être colorés pour plaire au grand public, le développeur aurait, selon la légende, tenu tête à son patron qui, lui, souhaite que les ennemis soient rouges. « J'avais 26 ans et j'étais terrifié à l'idée de contredire le patron, rembobine le développeur. J'ai mené une enquête interne auprès de mes collègues et, les mains tremblantes, j'ai présenté les résultats à M. Nakamura ». Le résultat est sans appel : 40-0 en faveur de la couleur.

Dis-moi ton nom, et je te dirais comment tu te déplaces

Côté gameplay, il faut remercier un autre homme de l'ombre de Namco : Shigeo Funaki. C'est lui qui imagine, lors du développement, la routine si particulière des quatre némésis de Pac-Man. « L'algorithme était tout simplement extraordinaire » insiste Tōru Iwatani. Mais comment fonctionne-t-il, au juste ? Pour la faire courte : chaque fantôme a un comportement lié à son appellation. Commençons par le chouchou du boss : le rouge. En japonais, Blinky signifie Ombre et sa mission dans le labyrinthe est – vous l'avez – de suivre Pac-Man comme son ombre en calquant le chemin qu'il emprunte. Inky (le bleu) est l'anxieux de la bande : son nom signifie Timide et ses déplacements sont influencés par Pac-Man et Blinky. Grosso modo, il les évite jusqu'à ce que Blinky fasse le sale boulot. « Inky est loin de Pac-Man lorsque Blinky est loin de Pac-Man et inversement » explique Jamin Warren, présentateur de l'émission Game/Show. Si Pinky (le rose) signifie Rapide, il n'est pas plus véloce. Mais il a un talent caché : anticiper les prochains déplacements de Pac-Man, ce qui le rend particulièrement dangereux. Et pour finir : Clyde, dont le nom japonais signifie littéralement « celui qui est à la traîne », se déplace aléatoirement. Vous l'aurez compris : en mutualisant leurs compétences, les fantômes peuvent, très vite, mettre le joueur dans la sauce. Pas si « monotone » que ça Pac-Man, finalement.

Pac-Man World Re-Pac, remaster de l'opus sorti en 1999 sur PlayStation, est disponible.

Pac-Man World Re-pac dans la boutique Micromania

Ça va vous plaire !

Figurine Support - Bandai - Pac Man
Figurine Support - Bandai - Pac Man
0.0
Item No. 141198 141198 EXG 5060525896095
29,99€
In stock https://schema.org/NewCondition Micromania
En magasin uniquement
Sac Cabas - Pac Man - Maze
Sac Cabas - Pac Man - Maze
0.0
Item No. 132890 132890 INNELEC PDTS DERIVES 3328170293679
2,99€
In stock https://schema.org/NewCondition Micromania
En magasin uniquement
Borne Arcade - My Arcade - Micro Player 675" Pac-man
Retrouvez tout l'univers rétro de Pac-Man avec cette mini borne arcade retro Pac-Man. Idéale pour s'amuser à la maison, cette borne comporte les graphismes directement inspirés du jeu d'arcade original Pac-Man. Avec sa couleur prononcée et son écran LCD de 2,75" (environ 7 cm) la borne possède une prise jack de 3,5 mm pour une immersion totale dans le jeu. De plus, elle fonctionne avec 4 piles AA (non fournies) ou sur câble de chargement micro-USB.
0.0
Item No. 131444 131444 JUST FOR GAMES 0845620032204
44,99€
In stock https://schema.org/NewCondition Micromania
En magasin uniquement
Mug 3d - Pac-man
Aidez notre boule jaune préférée à attraper toutes les pac-gommes avec ce mug 3D Pac-Man !
0.0
Item No. 126324 126324 ABYSSE CORP 3665361067917
4,99€
In stock https://schema.org/NewCondition Micromania
Figurine Collector - Pac Man - Diorama - 20cm
Statuette Pac-Man 18 cm.
0.0
Item No. 119260 119260 WTT 5060316623206
79,99€
In stock https://schema.org/NewCondition Micromania