Comment Mew à contribué au succès de Pokemon ?
Dossier

Comment Mew
a contribué
au succĂšs de
Pokémon ?

Crédit : Nintendo / The Pokémon Company
Etienne C.
Etienne C.
Auteur Micromania-Zing

En 1996, Shigeki Morimoto a la drĂŽle d’idĂ©e d’ajouter Mew dans la version dĂ©bug de PokĂ©mon Vert et Rouge. Une plaisanterie qui aboutira Ă  un tĂ©lĂ©phone arabe gĂ©ant, largement responsable du succĂšs de la licence.


C’est un camion de livraison comme on en croise beaucoup. StationnĂ© de maniĂšre approximative Ă  quelques mĂštres de l’OcĂ©ane, immense paquebot amarrĂ© dans la petite bourgade de Carmin-sur-Mer, le pick-up a alimentĂ© de nombreux fantasmes. Pourquoi tant d’engouement pour un Ă©lĂ©ment de dĂ©cor visiblement dĂ©nuĂ© de toute forme d’interaction ? La raison est simple : la prĂ©sence - supposĂ©e - de Mew sous l’habitacle. En rĂ©alitĂ©, il s’agit de l’une des nombreuses lĂ©gendes urbaines qui circulent Ă  ce moment-lĂ  sur le PokĂ©mon lĂ©gendaire. Dans la cour d’école, chaque gamin a sa thĂ©orie. Bouger le camion Ă  l’aide d’un Mewtwo niveau 100 ? RĂ©cupĂ©rer les clĂ©s au Casino de CĂ©ladopole ? N’avoir jamais embarquĂ© Ă  bord de l’OcĂ©ane ? Faux, faux et faux. Mais Ă  une Ă©poque oĂč Youtube n’existe pas, oĂč l’accĂšs Ă  Internet est un privilĂšge et oĂč l’information est difficilement vĂ©rifiable, cette thĂ©orie fantaisiste se transmet via le bouche-Ă -oreille et permet de faire connaĂźtre la licence aux gamins nĂ©s dans les nineties.

Crédit : Nintendo / The Pokémon Company

Un lancement timide


Rappel des faits : nous sommes en fĂ©vrier 1996. Game Freak commercialise PokĂ©mon Vert et PokĂ©mon Rouge sur Game Boy. Le titre, dĂ©veloppĂ© depuis six ans par le studio fondĂ© par Satoshi Tajiri, propose un concept simple : explorer le monde fictif de Kanto pour capturer et collectionner des petites crĂ©atures. Une immense chasse aux insectes, finalement. En interne, on a conscience d’avoir de l’or entre les mains, mais la date de sortie interroge. « En tant que producteur, quand j’ai vu le contenu de PokĂ©mon Rouge et Vert (
) j’étais persuadĂ© qu’il s’agissait d’un Ă©vĂ©nement et que le jeu avait une longueur d’avance sur la concurrence » se rappelle Tsunekazu Ishihara au cours d’un Iwata Asks. « Mais j’ai eu de sĂ©rieuses inquiĂ©tudes Ă  cause du choix de la date de sortie. » Autre point d’interrogation : la plateforme choisie, considĂ©rĂ©e sur le dĂ©clin au milieu des annĂ©es 1990. « Quand on racontait Ă  nos amis qu’on travaillait sur un jeu Game Boy Ă  nos amis dans l’industrie, ils rĂ©pondaient souvent : ‘Vraiment ? Ça ne se vendra pas trĂšs bien, tu ne crois pas ?’ » explique Junichi Masuda, compositeur des musiques de la sĂ©rie, Ă  Polygon. Les premiĂšres semaines, PokĂ©mon peine Ă  atteindre le top 10 des ventes hebdomadaires au Japon. Personne ne peut affirmer que la sĂ©rie deviendra un phĂ©nomĂšne mondial.


Le jour oĂč tout a basculĂ©


Mais qu’est-ce qui a inversĂ© la tendance ? Selon Tsunekazu Ishihara, devenu prĂ©sident de The PokĂ©mon Company en 2001, de nombreux Ă©lĂ©ments ont augmentĂ© la notoriĂ©tĂ© de la licence : le bouche-Ă -oreille, les collaborations avec CoroCoro Comic (mensuel trĂšs populaire au Japon, ndlr) mais aussi la prĂ©sence de Mew dans le jeu. Un PokĂ©mon incorporĂ© par Shigeki Morimoto juste avant la fin du dĂ©veloppement, pour faire une blague. « La cartouche Ă©tait pleine. Puis les fonctionnalitĂ©s de dĂ©bug ont Ă©tĂ© supprimĂ©es de la version finale du jeu, crĂ©ant un minuscule espace libre de 300 octets. On s'est dit qu'on pourrait mettre Mew lĂ -dedans. Ce que nous avons fait serait impensable de nos jours. » rappelle le dĂ©veloppeur. En interne, tout le monde est emballĂ© par la blague. MĂȘme Satoshi Tajiri, qui affirmera que l’idĂ©e Ă©tait prĂ©vue depuis le dĂ©part dans le magazine TIME. En rĂ©alitĂ©, ce PokĂ©mon n’aurait jamais dĂ» ĂȘtre dĂ©voilĂ© au public : « À cause d'un bug imprĂ©vu, Mew a fini par apparaĂźtre dans les jeux de certains joueurs. On aurait dit qu'on avait tout planifiĂ©, mais ce n'Ă©tait pas le cas. MĂȘme si ce bug a causĂ© toutes sortes de problĂšmes, il a heureusement fini par avoir un effet positif. » Au printemps 1996, la rumeur de la prĂ©sence de Mew dans le jeu se rĂ©pand aux quatre coins du pays. Pour surfer sur la vague, les crĂ©ateurs lancent la « Legendary Pokemon Offer », un concours permettant Ă  quelques joueurs de rĂ©cupĂ©rer Mew dans leur cartouche. Plus de 78 000 personnes tenteront leur chance.

Crédit : Nintendo / The Pokémon Company

Ce qui nous ramĂšne Ă  ce fameux hoax de Carmin-sur-Mer. Pour le gamin lambda, qui a lĂąchĂ© une larme quand Pikachu a tentĂ© de ranimer Sacha dans « PokĂ©mon, le film : Mewtwo contre-attaque », et qui charbonne de Bourg-Palette Ă  Lavanville pour constituer l’équipe idĂ©ale, capturer Mew devient un moyen de se diffĂ©rencier. Tout comme le fait d’attraper MissingNo, le fameux « PokĂ©mon bug » qu’on pouvait trouver en surfant sur les rives de Cramois’üle aprĂšs avoir discutĂ© avec le vieillard de Jadielle. Ce gamin lambda devient le dĂ©tenteur d’une information rare, que personne ne peut vĂ©rifier, Ă  une Ă©poque oĂč il est impossible de clore un dĂ©bat en dĂ©gainant son smartphone et Wikipedia. Car oui, dans un monde oĂč l’on s’en remet aux six chaines hertziennes pour s’adonner au fact checking - un mĂ©dia oĂč le jeu vidĂ©o est peu traitĂ© - seuls les plus informĂ©s (oĂč ceux qui ont convaincu leurs parents de lĂącher un billet pour acheter l’Action Replay) peuvent profiter d’un PokĂ©mon comme Mew. Et, par extension, se la raconter devant les copains. Ce phĂ©nomĂšne, Satoshi Tajiri l’a bien identifiĂ© et permet d’expliquer, selon lui, la popularitĂ© de sa sĂ©rie : « Quand on vous offre votre premier vĂ©lo pendant l’enfance, vous voulez aller lĂ  oĂč personne n’est jamais allĂ©. C’est la mĂȘme chose dans PokĂ©mon. Tout le monde partage la mĂȘme expĂ©rience, mais tout le monde veut vivre quelque chose unique. Et [dans PokĂ©mon] vous pouvez le faire. » Bref, on n’a pas la mĂȘme Ă©quipe de PokĂ©mon, mais on a la mĂȘme passion.


Baisse de prix
Pokemon Let's Go Evoli
Item No. 88276 88276 NINTENDO 0045496423209
49,99€ 54,99€
In stock new Micromania
Poké Ball Plus
Item No. 88281 88281 NINTENDO 0045496430832
4.0333 5 30
54,99€
In stock new Micromania
Pokébox - Pokémon - Mai 2020
Item No. 103518 103518 ASMODEE 0820650552571
24,99€
In stock new Micromania
Coffret Pokémon - Mai 2020
Item No. 103519 103519 ASMODEE 0820650552564
24,99€
In stock new Micromania
Cahier Range cartes - Pokémon - Pokémon Épée et & Bouclier 2 - 252 cartes
Item No. 103527 103527 ASMODEE 0074427152277
14,99€
In stock new Micromania
Pokémon - Pokébox - Coffret Sablaireau d'Alola-GX
Item No. 103516 103516 ASMODEE 0820650552557
24,99€
In stock new Micromania
Pack 3 Boosters - Pokemon - Epée Et Bouclier 2
Item No. 103503 103503 ASMODEE 0820650552267
15,99€
In stock new Micromania
Coffret - Pokémon - Kit du dresseur 2020
Item No. 105141 105141 ASMODEE 0820650553097
19,99€
In stock new Micromania
Coffret Pokémon - GX 4 boosters - Février 2020
Item No. 103515 103515 ASMODEE 0820650551024
24,99€
In stock new Micromania
Exclusivite
-42%
Casquette - Pokémon - Pikachu Detective
Item No. 94621 94621 DIFUZED 8718526111910
6,99€ 11,99€
In stock new Micromania
Mug - Pokémon - Barrel Porcelaine Characters /36/6
Item No. 103852 103852 WTT 8412497980024
9,99€
In stock new Micromania