Ces jeux immortels qui survivent dans le jeu vidéo
Dossier

Ces jeux immortels
qui survivent dans
le jeu vidéo

Crédit : Nintendo
Selim K.
Selim K.
Auteur Micromania-Zing

Tetris, Counter-Strike, Pac-Man : loin des titres AAA aux budgets faramineux, certains jeux traversent les âges grâce à des concepts simples ou une adaptation bien sentie. Florilège.

Les compilations de jeux de société

Nintendo nous avait déjà fait le coup en 2005 avec la sortie de 42 jeux indémodables. Quinze années plus tard, la firme nippone remet ça avec 51 Worldwide Games. Une nouvelle compilation de jeux de société et de réflexion sur Nintendo Switch. Au programme : des parties endiablées de dames chinoises, du puissance 4, un soupçon de Yam’s et des jeux de cartes en tout genre. En somme, une compilation de tous ces petits jeux qui ont sauvé vos après-midi chez vos grands-parents. Si elles ne s’adressent pas aux hardcore gamers, et qu’elles ne seront jamais en tête des ventes, il y a fort à parier que ces compilations étaient là longtemps avant nous, et qu’elles le seront bien après. Tout simplement parce qu’elles ne coûtent rien à produire, et que ça reste le top pour réunir 4 générations autour d’un moment convivial en vacances, ou sur un long trajet.

Tetris

tetris-battleroyale
Crédit : Nintendo

Conçu par un informaticien russe, commercialisé en masse par une société japonaise et dévoré par les joueurs - occasionnels ou compulsifs - du monde entier, Tetris est un phénomène mondial depuis son arrivée en 1984. En 1989, Nintendo a balancé le légendaire jeu de puzzle sur la NES et la Game Boy, qu’il a d’ailleurs catapulté vers un succès fulgurant. Depuis, il est disponible sur presque toutes les plateformes, ce qui témoigne de notre zèle incessant pour l'empilage de blocs. Et puis, il faut dire que la licence a su se renouveler au fil du temps. Rien que dans les dix dernières années, Tetris nous a prouvé à quel point il est un jeu à la mutation facile. D’abord avec Tetris Effect en 2018, qui a donné une nouvelle vie à la franchise en plus de l’amener sur le terrain de la réalité virtuelle, puis en 2019, avec le très bon Tetris 99 qui n’est autre qu’un… battle royale. Soit le genre de jeu qui a le vent en poupe depuis quelques années. En fait, Tetris est peut-être l’élément de cette planète qui a les meilleures capacités d’adaptation, ou en tout cas celui qui nous enterrera tous.

Counter-Strike

Bon, disons le tout de suite : non, Counter-Strike n’est pas de ceux qui “survivent”. La licence de Valve se porte même très bien, et bien que son dernier jeu soit sorti en 2012, ses serveurs sont toujours aussi bondés. Son succès et la loyauté sans faille de ses joueurs s’expliquent par sa qualité première : sa simplicité. Dans une ère où les développeurs sont prêts à tout pour piquer notre curiosité - on en est presque à un battle royale de lancer de tomates à dos de licorne - Counter-Strike, lui, s’appuie sur deux éléments essentiels du style FPS : la stratégie et la précision pure. Ici, pas question de voyager à cheval sur une roquette, d’envoyer des rayons laser avec ses yeux ou de courir sur les murs. Le premier à toucher tue et la meilleure stratégie l’emporte, souvent. Cette pureté dans le gameplay en a fait un jeu de premier ordre sur la scène esport, ce qui contribue grandement à sa longévité. Sachant qu’on en est qu’au début de la démocratisation du mouvement, CS a encore de beaux jours devant lui. Il suffit de d’observer le succès récent de Valorant, le dernier CS-like.

Pac-Man

pacman-battleroyale
Crédit : Bandai Namco Entertainment

Au même titre que Tetris, Pac-Man est venu au monde dans les années 80 et continue de muter jusqu'à aujourd'hui. Il suffit de retracer son itinéraire sans fin : d’abord star des bornes arcades, Pac-Man a ensuite poursuivi son chemin sur NES, Master System, SNES, Mega Drive, PlayStation (2, 3), GameCube, Nintendo DS, Wii, 3DS, Wii U et enfin sur iOS. Une sacrée trotte, non ? Le tout en faisant évoluer son gameplay petit à petit, en suivant les codes très changeants du monde vidéoludique. Pac-Man Party Royale, sorti sur Mac et iOS, en est le meilleur exemple : le titre de Bandai Namco est - vous ne le devinerez jamais - un battle royale dans lequel il faut survivre et bouffer ses adversaires. Etonnant.

Comme quoi les jeux de cette liste prouve bien une chose : leur simplicité, en plus de les rendre accessible à tous, leur permet de s’adapter à n’importe quelle mode et braver les années comme de bons vins. On a beau chercher : personne ne fait mieux rimer simplicité et longévité.