Restez zen et laissez ces jeux vous détendre
Dossier

Restez zen
et laissez ces jeux
vous détendre

Crédit : Annapurna
Maxime L-G.
Maxime L-G.
Auteur Micromania-Zing

En ces temps troublés, mieux vaut se détendre un peu. Et pour ça, le jeu vidéo a quelques solutions aussi bariolées que poignantes ! Voici de quoi vous faire déstresser en un rien de temps.

Non, vous n’êtes pas obligés de tirer sur des gens lorsque vous jouez aux jeux vidéo. Bien au contraire ! De nombreux titres existent en ayant pour unique but que d’offrir une histoire poignante et de belles scènes, de quoi plonger en état de zen n’importe quelle âme réfractaire. Dans ces temps quelques peu troubles, plongez dans ces univers colorés et rêveurs pour oublier la grise tendance.

Crédit : Chucklefish

Stardew Valley

Puisque vous avez un peu de temps devant vous, pourquoi ne pas gérer… votre propre ferme ? Stardew Valley vous met aux mains de votre propre exploitation, et vous poussera à bien gérer vos terres et vos plantations pour que votre petite entreprise florisse. Mais ce n’est pas tout : le jeu vous invite aussi à participer à la vie locale et vous faire quelques amis voire même trouver votre moitié. Le tout jouable qui plus est en coopération en ligne à plusieurs ! L’ambiance est toujours joviale, le stress est totalement absent de l’expérience, et vous vous surprendrez bien vite à retourner encore et encore vérifier votre ferme et vos petits concombres qui poussent. Parfait pour décompresser.

Crédit : Campo Santo

Firewatch

Alors oui, Firewatch sur le papier n’est pas forcément le plus détendant de tous. Vous prenez en effet la place de Henry, garde forestier nouvellement embauché, qui se doit de gérer les quelques crises survenant dans les bois qu’il surveille. Mais dans les faits, se balader dans ses décors pittoresques et somptueux provoque toujours l’émerveillement et nous rappelle bien souvent à nos véritables balades en forêt. Les décors développés par Campo Santo vous feront souvent poser votre manette pour seulement les contempler. Et si l’histoire n’est pas des plus sereines, elle reste avant tout humaine et n’use pas d’explosions dramatiques pour être contées.

Crédit : Annapurna

Wattam

Si vous aimez les univers barrés et extrêmement chatoyants, impossible de passer à côté des productions de Keita Takahashi, le créateur de Katamari Damacy. Humour absurde et grands aplats de couleurs vives sont après tout ses marques de fabrique. Son dernier titre, Wattam, sera parfait pour vous détendre et vous faire. Vous y incarnez tour à tour des tonnes de personnages délirants comme un rectangle au chapeau melon pour… vous lier d’amitié avec des hurluberlus tout aussi loufoques ! L’humour est potache, mais définitivement accrocheur, et rien ne saura mieux vous accompagner dans un moment enfantin et rieur que Wattam.

Crédit : thatgamecompany

Flower

Flower a presque tout du jeu de la méditation. Dans ce jeu, la nature a dépéri tout autour de la planète. Vous incarnez une brise remplie de pétales, dont la mission est tout simplement de faire repousser les fleurs environnantes et redonner de la vigueur à la pelouse environnante. Flower est avant tout une expérience contemplative, qui allie des graphismes sublimes avec une bande son extrêmement zen au piano dont vos actions influencent d’ailleurs bien des notes. Pour trouver le repos intérieur, il n’y a pas mieux.

Crédit : Ustwogames

Monument Valley

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de console que vous ne pouvez pas vous détendre en jouant ! Monument Valley à sa sortie a surpris le monde grâce à une direction artistique très forte tout en couleurs pastelles. L’idée est d’arriver à influer sur le monde pour pouvoir avancer, les plateformes que vous traversez n’étant autres que… des constructions géométriquement impossibles et des tricheries de perspective ! Puzzle oui, mais pas forcément très compliqué : le tout est surtout une expérience relaxante qui promeut l’émerveillement et met en avant l’imaginaire des artistes ayant développé le jeu. Un superbe moment.

Crédit : Devolver Digital

Gris

Gris n’est pas un jeu de plateforme comme les autres. Envoûtant et planant, il se veut être avant tout une expérience sensorielle. Tout cela passe bien sûr par sa direction artistique, très inspirée de l’aquarelle, mais aussi ses douces notes de piano lancinantes. Ici aussi, la contemplation est de mise. Ce n’est pas un jeu compliqué manette en main, mais peut-être un peu plus pour son scénario qui met en scène une jeune fille ayant vécu un traumatisme. Le but est de lui faire retrouver sa voix en parcourant des niveaux qui sont autant de métaphores pour sa propre guérison. C’est extrêmement beau, touchant, et apaisant.

Crédit : Annapurna

Gorogoa

Là encore, pas de panique si vous n’êtes pas un expert manette en main. Gorogoa est un titre assez particulier, puisqu’il se repose sur une mécanique relativement simple : celle des puzzles à 4 cases. Pour autant, il vous faudra aussi interagir avec la scène décrite dans ces puzzles pour arriver à avancer. Le scénario narre les aventures de la rencontre d’un petit garçon avec une bête mythique sur plusieurs temps de paix comme de guerre. L’histoire est touchante bien sûr, mais les graphismes le sont tout autant puisqu’ils sont intégralement faits à la main. Là encore, une belle petite virgule pour sortir d’un quotidien morose.

La plupart de ces jeux sont développés par des indépendants, et disponibles uniquement dans les magasins intégrés de vos consoles. Pas de problème : vous pouvez récupérer des cartes prépayées directement dans la boutique Micromania, et ainsi les acheter tout en cumulant des points sur votre Mégacarte. Ces codes vous sont directement disponibles sur votre espace client après achat : pas besoin de vous faire livrer !

Retrouvez toutes nos cartes prépayées