Tout ce qu'il faut savoir sur Death Stranding
dossier

Tout ce qu'il
faut savoir sur
Death Stranding

Crédit : Sony Interactive Entertainment
Etienne C.
Etienne C.
Auteur Micromania-Zing

Date de sortie, intrigue, casting : on fait le point sur les informations dévoilées par Kojima Productions sur Death Stranding. Un titre au concept encore flou mais considéré comme l’un des jeux les plus attendus de l’année.


C’est quoi, Death Stranding ?


Death Stranding, une exclusivité PlayStation
Crédit : Sony Interactive Entertainment

Death Stranding est le premier jeu développé par Kojima Productions, studio indépendant fondé par le créateur de Metal Gear Solid après avoir quitté Konami. Édité par Sony, le jeu a été présenté pour la première fois lors de l’E3 en 2016. Il s’agit d’un jeu d’action et d’exploration avec des éléments d’infiltration et d’horreur.


Quand sort le jeu et sur quelle plate-forme ?


Notez la date : Death Stranding sort le 8 novembre, exclusivement sur PlayStation 4.


Quelle est l’intrigue ?


Le scénario de Death Stranding reste encore flou. Voici le pitch de base : l’histoire se déroule dans une version futuriste et apocalyptique des États-Unis. La Terre a été dévastée par le Death Stranding, une série de catastrophes causant la mort prématuré des êtres vivants. Dans cet environnement dévasté, où l’on rencontre régulièrement des créatures venant d’une autre dimension et où les humains ne courent pas les rues, vous incarnez Sam Porter Bridges : un livreur d’une organisation baptisée BRIDGES. Sa mission ? Participer à la reconstruction de la nation et ses infrastructures. Concrètement : Sam doit transporter du matériel et des ressources permettant de reconnecter les villes du pays.


Quel casting ?


Norman Reedus incarne le personnage principal
Crédit : Sony Interactive Entertainment

C’est l’un des arguments marketing de Death Stranding : son casting. De nombreuses personnalités du cinéma sont à l’affiche du titre de Kojima. C’est le cas de Norman Reedus (The Walking Dead) et Guillermo Del Toro (La Forme de l’eau, le Labyrinthe de Pan), qui ont collaboré avec Hideo Kojima sur P.T., le projet de sequel de Silent Hill qui n’a jamais vu le jour. Par ailleurs, on retrouve aussi Mads Mikkelsen (Hannibal, Casino Royale), Léa Seydoux (La Vie d’Adèle, 007 Spectre) ou Lindsay Wagner (Super Jaimie). On note aussi la présence de Troy Baker, qui a doublé Joel dans The Last of Us.


Quel niveau de difficulté ?


En se basant sur les différents trailers dévoilés par le studio, on comprend qu’il faudra gérer de nombreux éléments pour assurer la survie de Sam : son équipement, son endurance ou son approvisionnement en ressources. Le titre se veut extrêmement réaliste et la faisabilité de chaque action devra être évaluée par le joueur avant d’être effectuée : « Dans d’autres jeux, vous pouvez transporter autant d'objets que vous voulez - même dans Metal Gear, c'était illimité » explique Kojima à GameInformer. « Mais on ne peut pas le faire dans la vraie vie, non ? Lorsque vous escaladez une montagne, vous devez choisir une bouteille d’eau (…) Si vous êtes dans une rivière, vous pouvez être emporté par le courant » Mais que les joueurs occasionnels se rassurent, Hideo Kojima a pensé à eux. Comment ? En développant un mode « très facile », pensé pour les cinéphiles qui touchent rarement aux jeux vidéo. « Même Yano-san (l’assistance de Kojima, ndlr) qui n’a jamais passé la première étape de Pac-Man a pu terminer le jeu en mode Très facile. »


Combien faut-il prévoir d’espace libre sur le disque dur de la PS4 ?


Léa Seydoux sera dans Death Stranding
Crédit : Sony Interactive Entertainment

D’après une information relayée par jeuxvideo.com, il faudra prévoir - à minima - 55 Go d’espace libre sur le disque dur de votre PS4 pour installer Death Stranding.


Le jeu dispose-t-il d’un mode multijoueur ?


Death Stranding est un jeu solo mais disposant d’une dimension multijoueur semblable à Dark Souls. Sur votre route, vous pourrez trouver des objets (échelles, équipement, motos…) laissés délibérément par leurs propriétaires pour faciliter votre progression. Les joueurs peuvent également signaler la présence d’un point d’eau, d’objets abandonnés ou d’ennemis à proximité. Le but de la manoeuvre ? Obtenir des « likes » de la part d’autres joueurs. On ignore encore l’utilité réelle de l’accumulation de ces likes, en dehors du fait qu’ils permettent à vos objets ou signaux de rester plus longtemps sur la map.


L’info en plus


Une planète dévastée
Crédit : Sony Interactive Entertainment

Pour faire la promotion du jeu, Kojima Productions a annoncé l’organisation du « Death Stranding World Tour ». Concrètement : l’équipe de développement fera étape dans plusieurs villes du globe pour présenter son titre aux joueurs. La première se déroule à Paris, le 30 octobre prochain. Restez à l'affût.

Précommander le jeu !