Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

God of War se réinvente avec brio

Bannière God of War

Kratos fait toujours dans la douceur et la délicatesse. Si vous aimez les jolies fleurs et la poésie, ce nouveau God of War est fait pour vous !


Texte : Arnaud Papeguay - Vidéo et montage : Emmanuel Bahu-Leyser.

Nous avons pu jouer plusieurs heures à God of War, sur PS4. Nous faisons un point sur la franchise et nous vous vous proposons de découvrir nos impressions en vidéo. Âmes sensibles, s'abstenir...

Effectivement, il n’y a pas de numéro à cet épisode de God of War. Logiquement, nous aurions été au 4e opus. Mais il s’appelle juste… God of War. Nous le savons, quand le nom est ainsi remis à zéro, il s’agit souvent d’un "reboot", c’est-à-dire d’un remaniement complet de la série. Un exemple ? Tomb Raider, qui efface totalement l’histoire des précédents jeux.

 

Kratos apprend à Ateus à tirer à l'arc
Kratos et son fils, Atreus

 

Point de cela ici. God of War se déroule bien après les événements de God of War III. Il s’agit plutôt de l’épisode initial d’une nouvelle ère.

Si nous voulons être tatillons, nous dirons qu’il y a eu précédemment sept God of War. On compte évidemment la fameuse trilogie née sur PS2 et qui a suivi sur PS3. Mais nous avons aussi eu des épisodes PSP (God of War : Chains of Olympus et God of War : Ghost of Sparta) et même un épisode sur mobiles (God of War : Betrayl, en 2007). Ah, il nous en manque un. Ce fut un prélude, avec Kratos, le héros, plus jeune dans God of War : Ascension, sur PS3. La boucle est bouclée !

 

Kratos en terres nordiques

 

Gare au Nord

La "première ère" dans la franchise God of War avait pour inspiration le panthéon grec. Mais maintenant Kratos s’est retiré dans les contrés des dieux nordiques avec son fils. Il sert de mentor à ce dernier, sous le regard des divinités qui se méfient de sa puissance. C’est une terre peuplés de monstres et d’étranges créatures. Evidemment, les décors et le bestiaire changent radicalement pour coller à la nouvelle identité nordique du jeu.

 

Kratos sermone Atreus
Kratos hache à la main dans une forêt nordique

 

Autre changement, Kratos ne se bat plus avec ses doubles lames, reliées à ses bras par des chaînes. La caméra se place au-dessus de l’épaule, à la 3e personne. Et de cette vue on colle de grands coups de hache. C’est donc l’ensemble du gameplay qui a été repensé.

Le joueur doit gérer une jauge de "stun" (assommer) qui permet de caler une exécution une fois le monstre incapacité. Il a aussi la possibilité de demander à Atreus, le fils de Kratos, de décocher des flèches sur les adversaires. Ce lien protecteur / enfant n’est d’ailleurs pas sans rappeller The Last of Us.

 

Un vent de liberté

Parmi les changements, citons aussi un système de progression, à la fois pour Kratos et pour Atreus. Grâce à l’expérience engrangée, notre duo gagne des capacités. L’artisanat permet également de gagner en puissance en fabricant des armes.

 

Paysage de God of War avec Atreus
Kratos avec hache et bouclier
Kratos au combat avec son fils Atreus
Paysage nordique dans God of War

 

Les niveaux ne sont plus linéaires et il est possible d’explorer un peu les lieux comme on le ferait dans Tomb Raider. Ce n’est pas exactement un monde ouvert, mais il offre pas mal de liberté.

Pour voir plus précisément ces points en images, voici une vidéo réalisée après une session de prise en main de 3h de God of War. Nul doute qu’elle répondra à certaines de vos interrogations :

Kratos dans un paysage nordique de God of War

 

Kratos fait toujours dans la douceur et la délicatesse. Si vous aimez les jolies fleurs et la poésie, ce nouveau God of War est fait pour vous !