Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

XCOM : Enemy Unknown

XCOM : Enemy Unknown

Le reboot d’XCOM : Enemy Unknown rend hommage à la stratégie au tour par tour. En plus de raviver la flamme des fans. Nous revenons sur la renaissance de la célèbre franchise à l’occasion de la sortie d’XCOM sur plateformes iOS.
Pour accéder directement au test de la version iOS d’XCOM : Enemy Unknown, cliquez ici.

XCOM : Enemy Unknown prend pour base l’excellente série de stratégie XCOM, sortie dans les années 90. Les trois premiers volets ont offert des centaines d’heures de jeu mémorables aux fans de combats au tour par tour. Inscrite dans un futur d’anticipation, la saga relatait l’invasion de la Terre par des forces extraterrestres qui ferait passer Independence Day pour un film pour enfants.

Vigilo Confido

Enemy Unknown vous place aux commandes d’XCOM, une organisation secrète subventionnée par le conseil mondial des nations pour combattre l’invasion. En tant que commandant, vous intervenez à tous les niveaux : sur le théâtre des opérations en coordonnant les combats, dans le secteur R&D en développant votre programme de recherches, et enfin au niveau de la production des équipements. Enfouie sous terre telle une gigantesque fourmilière, votre base requiert de nombreuses évolutions pour vous aider à juguler la menace. Laboratoires, ateliers, fonderie, centre de formation des soldats, générateurs d’énergie, espace de confinement alien, station satellite, développez vos installations en fonction de vos nécessités et prenez soin de ne pas dilapider votre réserve de crédits.

N’oubliez pas, nous vous observons

Vous devez constamment optimiser la gestion de vos dépenses. Vos revenus mensuels sont essentiellement constitués des subventions des nations que vous protégez à travers le globe. Faites du bon travail en maintenant le niveau de panique des pays au plus bas et vous serez récompensé. Pour cela, il est crucial d’effectuer des interventions régulières sur les sites d’enlèvements extraterrestres, de répondre aux requêtes spéciales des gouvernements, de déployer une couverture satellite sur tous les continents, de constituer un escadron d’intervention capable d’engager efficacement les ovnis. La stratégie paraît limpide, en théorie. Mais la mise en pratique l’est beaucoup moins, tant l’écart de technologie entre forces terrestres et alien est énorme au début de la campagne. Pour combler ce gap, vous n’avez d’autre choix que de livrer bataille sur le terrain en espérant récupérer des artefacts alien à analyser ou des corps à autopsier.Activité extraterrestre

On en vient à l’autre gros morceau d’XCOM : ses combats tactiques. Vous pouvez constituer une équipe de six unités maximum. Comptez sur quatre classes de soldats et plusieurs variantes d’Armement Mobile Lourd (sorte de drone) à combiner au mieux pour vous frotter aux p’tits gris ! Vos troufions se spécialisent très rapidement : le grenadier excelle dans le maniement d’armes lourdes, le sapeur représente le soutien du squad, le commando est expert en combat rapproché et, aux antipodes, le sniper adore faire mouche à très longue distance. La résolution des affrontements laisse une large place aux probabilités. Chances de toucher et de coup critique, bonus de protection, de position haute, d’assistance, malus de suppression ou d’empoisonnement, le pourcentage de réussite de vos attaques dépend de nombreux facteurs. Le risque zéro n’existe pas et seul 100% de touche assure systématiquement un coup au but.

Contrôle mental

Les combats se déroulent au tour par tour. Chaque unité dispose de deux actions. En sachant qu’une attaque conclut, dans la majorité des cas, la séquence d’une unité. On pourrait trouver cela simpliste et réducteur en regard d’un pool de points d’action où piocher plus librement. Or, à l’usage, c’est diablement efficace. Les environnements, destructibles, sont affichés en bonne "vieille" 3D isométrique. On effectue ses déplacements sur un damier invisible. Les abris, partiel et total, apparaissent quand on passe le curseur sur une case adjacente. La caméra pivote à 90° et un effet de transparence permet d’avoir une prévision des déplacements à l’intérieur des bâtiments et au-delà des obstacles. La prise en compte de la verticalité apporte une touche stratégique supplémentaire. De quoi planifier méticuleusement ses tactiques. Mais attention, une fois une action exécutée, vous ne pouvez plus revenir en arrière.

Mort ou vif

Au commencement, le rapport de force tourne nettement en votre défaveur. L’armement alien dépasse de loin le vôtre. Il est difficile de voir ses plus valeureux soldats tomber au combat faute d’un équipement surpassé. Mais à mesure que vos troupes prennent de l’expérience, elles développent des aptitudes qui augmentent votre efficacité en combat. Couplées aux recherches qui donnent accès à des équipements plus performants, vous serez en mesure d’inverser la tendance. Petit conseil : efforcez-vous de capturer des extraterrestres vivants, vous obtiendrez des crédits de recherches qui épargneront votre budget.

Alea jacta est

XCOM : Enemy Unknown est relativement difficile, même en mode normal. Une erreur d’appréciation en combat, une mauvaise gestion des finances, un processus de recherches désordonné, tout se paie cash. Le déclenchement aléatoire des enlèvements extraterrestres n’arrange rien. Tout comme leurs récompenses, elles aussi aléatoires. Sans oublier la promotion de vos jeunes recrues, toujours aléatoires… Etre capable d’anticiper les coups du sort ou les mauvais tirages relève de la gageure. Votre première partie sera rarement la bonne. Et pourtant, ce remake est une vraie réussite. Le souvenir de l’original reste intact et la base de fans peut foncer les yeux fermés. Pour un public moins habitué à "souffrir" mais tout de même friand des jeux de stratégie au tour par tour, c’est une expérience à découvrir. Et pourquoi pas imaginer une suite dans les fonds sous-marins ? J’en salive déjà !

Test de la version iOS d’XCOM : Enemy Unknown

Remarque : Compatible avec iPad 2 ou supérieur, iPad mini, iPod touch 5 ou supérieur, et iPhone 4S ou supérieur.

Quel plaisir de retrouver XCOM : Enemy Unknown sur plateformes iOS ! On sent bien que les développeurs ont faits des efforts, et des concessions, pour faire tenir le jeu sur tablettes et smartphones. Par rapport aux versions PC et consoles de salon, on perd les nombreuses cinématiques des projets de recherche ou encore les caméras épaule lorsque les soldats se déplacent en sprintant. Les textes du téléscripteur dans la salle de surveillance sont difficilement lisibles. Egalement, le jeu est uniquement en anglais sous-titré français. Pas de version française intégrale. Dommage de voir disparaitre le multijoueur, absent de la version 1.1.0 que nous avons testée. Mais ce ne sont que des détails qui ne ternissent pas l’expérience globale. Ce jeu de stratégie au tour par tour se prête idéalement aux fonctionnalités tactiles de l’iPad. On navigue facilement entre les menus et on donne des ordres à la volée. On manque juste un peu de précision lorsque l’on déplace les unités à travers les éléments de décor ou en vue éloignée. Une rotation d’angle de caméra est alors nécessaire. XCOM : Enemy Unknown est un jeu de stratégie pur et dur. Ce portage conserve tout le challenge du jeu original. Il faut s’accrocher pour terminer le jeu en difficulté "Classique" ou "Impossible", surtout si vous optez pour le mode "Homme de fer". Pour un titre destiné aux plateformes iOS, on pourrait penser le prix élevé. Il n’en est rien. Au vu du contenu et des heures que vous allez passer sur XCOM, vous ne serez pas déçu. Et puis n’oubliez pas… le conseil vous observe !

Note : 4/5

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans de la série originale qui ont forcément plus de 18 ans.
- A stratèges qui n’aiment pas les espèces extraterrestres trop envahissantes.
- A celles et ceux qui savent apprendre de leurs erreurs.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Full Spectrum Warrior sur PC.
- Valkyria Chronicles, les phases temps réel en moins.
- XCOM : Ufo Defense, XCOM : Terror From The Deep, XCOM : Apocalypse.