Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

White Knight Chronicles : Origins

White Knight Chronicles : Origins

Série exclusive à la PlayStation 3, White Knight Chronicles s’aventure sur PSP et profite de l’engouement pour les jeux de rôle en coopération initié par Monster Hunter. C’est parti pour l’aventure.
Développé par Level 5, un studio spécialiste du J-RPG (Dark Chronicles, Rogue Galaxy, Dragon Quest VIII), White Knight Chronicles : Origins présente la source des événements racontés dans les deux épisodes PlayStation 3. Il s’agit d’incarner un héros ayant conclu un pacte avec un Incorruptus, un esprit qui sommeillait à l’intérieur d’une immense armure. Fort de cette capacité, on peut se transformer ponctuellement en chevalier géant et bénéficier d’un pouvoir colossal.

Système complet
White Knight Chronicles : Origins reprend le système de combat des opus PS3. C’est donc un système de jeu très libre qui est proposé, dans un esprit proche d’un Phantasy Star Online. On incarne un personnage sur les trois qui composent l’équipe et aborde un combat seulement lorsqu'on le décide, ou bien lorsqu'on a été repéré par un ennemi. Le déroulement des batailles n'est pas totalement en temps réel puisque chaque tour d'action est suivi par un délai d'attente imposé avant que le mouvement suivant soit validé. Le fait de se déplacer librement sur le terrain de combat ne permet pas d'esquiver les attaques pour autant. La parade est elle aussi soumise à l'attente du tour d'action. Enfin, l'exploration des environnements est un prétexte pour faire de la chasse aux monstres, à l’équipement et au gain de niveaux. Le niveau de difficulté est d’ailleurs assez relevé. Les possibilités d’évolution sont importantes. Selon le type d'arme utilisée, une multitude de techniques sont proposées et il faut pas mal de réflexion pour orienter chacun des membres de l’équipe lors du gain de niveau. Aux armes blanches traditionnelles (épées, haches, lances, arcs et flèches) viennent s'ajouter les magies d’attaque et de soutien accessibles à tous les personnages.

C’est mou, mou

S’il a d’indéniables qualités, White Knight Chronicles : Origins a le même problème que les versions PS3 : à savoir des combats mous. Ils ne sont pas désagréables, c’est plutôt le contraire, mais ils sont mollassons. Chez certains joueurs, ça peut être un facteur bloquant. Dommage car le jeu aligne de bonnes idées, un univers ouvert, et un mode en coopération jusqu’à 4 joueurs. On ne peut pas gagner à chaque fois, même lorsqu’on s’appelle Level 5.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- A ceux qui aiment les J-RPG
- A ceux qui aiment les systèmes de jeu riches

Vous aimerez si vous avez aimé :
- White Knight Chronicles II sur PS3.