Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Ultimate Figthing Championship

Ultimate Figthing Championship

Bienvenue dans les arènes de la violence et des gros balèzes. Premier du genre Ultimate Fighting Championship propose un jeu de combat réaliste, parfois violent. Ames sensibles s'abstenir.
Ultimate Fighting Chamsionship annonce de suite la couleur : êtes vous prêt à repousser les limites du combat, à affronter les plus grandes brutes de l'univers, et à broyer leurs os ? Euh...

Licence et réalisme

Peu connu chez nous, l'Ultimate Fighting Championship est une sorte de super catch en moins folklo et en plus violent. Il fait le bonheur des chaînes en pay-per-view, mais reste interdit dans de nombreux pays et états américains. Au menu donc 22 vrais joueurs, plus 5 cachés, 6 modes de jeu, une quinzaine de décors. Rien n'a été négligé et ceux qui connaissent ce spectacle seront comblés. Pour les autres c'est, somme toute, une expérience nouvelle. Vous pouvez vous battre à deux ou organiser un tournoi entre potes, et le jeu proprement dit se divise entre le mode UFC, sorte de division 2, et le Championnat lui-même, division1. Vous pouvez aussi créer un combattant et le faire progresser dans le mode carrière. Finir les différents modes de jeux ne débloque pas seulement des perso cachés, mais aussi des styles et des coups nouveaux pour la création du perso. Il y a plus de 30 styles de combats, 3000 coups et 1200 combos annoncés : vous avez de quoi faire.
Une maniabilité intuitive

Les développeurs ont bien fait les choses : maniabilité intuitive, prise en main immédiate. Un bouton est utilisé pour chaque bras et chaque pied, les gâchettes servent pour les chopes. En deux minutes on sait jouer, d'autant plus que la jouabilité fait un peu penser à celle de Tekken. Ensuite, on retrouve un style de jeu à la Ready to Rumble avec une barre de vie et une barre de stamina, influant sur la puissance de vos coups et votre capacité à encaisser et à éviter. Voilà qui est très bien pensé. Il faut voir d'ailleurs les perso (très bien modélisés) se mettre à respirer de plus en plus fort au fur et à mesure du combat.

Passionnant comme un film suédois en noir et blanc des années 20

Jusqu'ici tout va bien, puis vient le moment de jouer. Avec tous les styles représentés et la panoplie de coup on s'attend à voir un avatar de Virtua Fighter : déception, énorme déception. En effet c'est du combat réel, et, à l'inverse de Street Fighter, un combat réel c'est laid, bourrin, brouillon, et terriblement ennuyeux. Ici c'est pareil, comme dans la vie. Les matchs sont expédiés en 30 secondes : un ou deux coups de pied pour se mettre en jambe, puis le plus rapide des deux chope l'autre et il gagne !
Ajoutez à cela l'absence de continu, se faire éclater en 5 sec chrono au dernier match parce qu'on est pas parti le premier et qu'on s'est fait choper, et se retrouver à la case départ... ça énerve passablement. Si on évite la chope, on a le temps de s'exprimer, mais les bleus seront un peu décontenancés, et se tourneront vers le jeu à deux.
Une belle réalisation, mais un intérêt nul

Certes, le graphisme est splendide, les coups sont variés et fluides, les combattants sont bien modélisés , mais le but du jeu reste quand même de cogner, vite et fort. Une fois qu'on maîtrise les chopes, le jeu perd de son intérêt. Restent le jeu à deux, et le mode Tournoi qui peut accepter jusqu'à 16 joueurs. Alors si vous êtes fans, vous serez sans doute ravis. Quant aux autres, ne cédez pas à la splendeur du graphisme : l'image que vous admirerez le plus souvent, c'est le menu principal du jeu.

Test réalisé par : Arnaud

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans du vrai Ultimate Fighting Championship
- A ceux qui veulent des nouvelles sensations.
- A ceux qui sont contre la finesse dans les jeux de combats.


Vous aimerez si vous avez aimé:
- Pit Fighters, Ready to Rumble.