Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

ToCA Race Driver 3 : The Ultimate Racing Simulator

ToCA Race Driver 3 : The Ultimate Racing Simulator

La nouvelle saison de ToCA bat son plein ! Des pilotes de tous horizons sont là pour en découdre et le championnat s’avère très relevé cette année. Un prétendant au titre !
L’équipe de Codemasters en charge de la série des ToCA possède désormais un savoir-faire reconnu en matière de jeux de course. Chaque nouvel opus est l’occasion de petites retouches qui, sans amener de profonds changements à la jouabilité, affinent et polissent les mécaniques de jeu pour les rendre plus intuitives et réalistes, sans pour autant tomber dans la simulation trop complexe et inabordable pour le commun des mortels. Je gâche le suspens ?

Devenir pilote professionnel

A l’image des deux derniers opus, Race Driver 3 vous donne l’opportunité d’incarner un jeune pilote aux dents longues dans un mode scénarisé, le Tour Mondial, où vous devez rivaliser avec les adversaires les plus chevronnés de la compétition. Les épreuves sont variées et on compte plus d’une centaine de championnats passant en revue 35 disciplines différentes sur des dizaines de circuits. Près de 70 bolides de tous âges, des premiers tacots des années 30 jusqu’aux monstres de technologie contemporains seront accessibles à mesure des victoires remportées et des épreuves débloquées.
Si on ne ressent pas de réelles différences sur le comportement général (déjà plus que correct) des véhicules par rapport à Race Driver 2, de nouveaux indices renseignent sur l’usure des pneus et du moteur et un voyant de force centrifuge intégré au tachymètre informe sur les contraintes appliquées à la voiture.
Ménager sa monture

La gestion des dommages et des collisions gagne donc en précision. Les joueurs aguerris prendront le soin de ne pas trop pousser leur voiture à la limite sous peine de ne pas finir les courses. A ce sujet, un système de pénalités empêche les petits malins de couper les trajectoires à tout bout de champ et de transformer les courses en concours de tondeuse à gazon. Le point fort de la série, la variété de ses épreuves, est au rendez-vous. Cette année, quoi de plus amusant que de s’installer aux commandes d’un karting, de culminer à plus de 3m de haut avec un Monster Truck ou de se faire des frayeurs en F1. Le mode Carrière Pro passe en revue moult championnats dans lesquels vous pourrez effectuer des réglages, passer les séances de qualification et participer à des courses où l’intelligence artificielle ne fait aucun cadeau. A noter que les pilotes contrôlés par l’ordinateur portent trop souvent des œillères et n’hésitent pas à vous mettre dans le décor pour peu que vous fassiez une erreur de trajectoire.

Multijoueur à toute heure

Si le cœur vous en dit, invitez un ami à la maison pour jouer à deux sur écran partagé ou bien mieux, donnez-vous en à cœur joie en ligne.
Ce sont jusqu’à huit joueurs qui peuvent s’affronter lors de ses sessions. ToCA Race Driver 3 est fidèle à la série et offre un contenu en constante progression. Un hit qui représente pour les fans de courses automobiles le meilleur investissement du moment.
Mais vivement que la franchise arrive sur les consoles de nouvelle génération !

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A ceux qui recherchent le jeu de course le plus complet du moment
- Aux pilotes de karting
- Aux joueurs qui veulent se mettre au volant d’une F1 Williams


Vous aimerez si vous avez aimé :
- ToCA Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator