Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

The 3rd Birthday Edition Twisted

The 3rd Birthday Edition Twisted

Série culte de la première PlayStation, Parasite Eve fait son chemin sur la PSP et change au passage complètement de peau. Verdict.
Série méconnue en Europe, malgré la sortie du second volet sur PlayStation, Parasite Eve jouit d’un petit statut de culte dans les cercles de connaisseurs, surtout grâce à l’excellent premier opus dont la sortie remonte à 1998 sur PlayStation (Japon et Amérique du Nord uniquement). The 3rd Birthday ne conserve pas grand-chose de ses illustres prédécesseurs à l’exception de l’héroïne Aya Brea. Le scénario laisse tomber les mitochondries pour nous parachuter en 2012, en situation de fin du monde à cause de l’apparition des Twisted. Peu intéressant, il sert de prétexte à des cinématiques de toute beauté (Square oblige) et à un design global très réussi. Parasite Eve change de peau

Le mélange pur RPG et Survival Horror des deux Parasite Eve laisse place à un simple jeu d’action à la troisième personne mâtiné de quelques moments d’exploration. Même s’il n’est pas très développé, on trouve malgré tout un aspect RPG grâce à l’existence des points d’expérience et de compétence gagnés par Aya, mais aussi via les possibilités de personnalisation de l’équipement. Si on peut regretter le virage un peu trop radical de ce troisième volet, il faut admettre que l’action y recèle quelques subtilités tactiques qui évite au jeu de sombrer dans la catégorie des shoot bêtement bourrin.
Agent Smith

Dans The 3rd Birthday, les phases d’action se nomment l’Overdrive. Ce pouvoir, accessible à tout moment, consiste à chercher sur la carte un allié suffisamment proche pour pouvoir se projeter dans son corps et se téléporter à l'endroit où il se trouve. Un peu comme l’agent Smith dans Matrix. De cette façon, on peut se déplacer très rapidement mais aussi bénéficier de l'arsenal du soldat ciblé par l'Overdive. Cela permet aussi d’éviter de mourir si on se téléporte avant que la jauge de vie n’atteigne zéro. L’Overdrive rend les combats dynamiques et tactiques et permet d’accéder à des armes uniques.
La PSP en grande forme

The 3rd Birthday ne sera pas forcément au goût des fans du premier épisode, mais le jeu dispose de sérieux atouts. D’une part, l’action est plus subtile qu’elle en a l’air et le système d’Overdrive permet de tester beaucoup de choses en situation ce qui rend les combats techniques. D’autre part, l’évolution d’Aya via des pastilles d’ADN apporte une touche RPG bienvenue. Le jeu reste parfaitement adapté à la PSP et constitue un choix indiqué pour ceux qui recherchent des licences originales pour leur portable.

Test réalisé par Emmanuel Touchais

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?

- Aux joueurs de plus de 16 ans
- A ceux qui aiment la série Parasite Eve
- A ceux qui veulent un jeu d’action solide pour leur PSP


Vous aimerez si vous avez aimé :

- Resistance Retribution