Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Test Drive : Ferrari Racing Legends

Test Drive : Ferrari Racing Legends

65 ans que Ferrari fait rêver. 65 ans que le constructeur italien construit sa légende à coups de modèles aussi somptueux que puissants. Test Drive : Ferrari Racing Legends parvient-il à se montrer à la hauteur ?
Ce Test Drive n’a de Test Drive que le nom. Rien à voir avec les deux Unlimited sortis il y a quelques années. Ici, c’est de la course sur circuits au volant de 51 modèles qui ont fait la réputation de Ferrari. Développé par Slighlty Mad Studios (Need for Speed Shift), Ferrari Racing Legends est un titre hommage à la firme de Maranello. Au programme, de la course, du time attack et une pléthore de circuits mythiques des années 50 à nos jours.

Trois époques, une légende
Le cœur du jeu réside autour d’un mode campagne divisé en trois époques : classique, argent et moderne. Chacune vous propose une série d’épreuves, avec à chaque fois un modèle, un circuit imposé et une série d’objectifs à accomplir. L’époque classique est probablement la plus amusante car elle vous met au volant des plus vieux modèles de la marque (jusqu’à 1970). C’est aussi la plus intéressante car c’est la seule qui propose un niveau de difficulté accessible à tous les joueurs. Assez étrangement, réussir les épreuves des époques argent en niveau Difficile relève presque du pur masochisme.

Les modèles les plus récents sont ceux qui procurent le plus de frustration alors qu’à la base, parcourir les grandes lignes droites de Monza ou du vieux circuit de Rouen à bord d’une Enzo ou d’une F430 aurait tout pour séduire.
Sur le plan du gameplay, le jeu se rapproche d’un NFS Shift. Bonne ou mauvaise nouvelle, les voitures se comportent de la même façon : une mise en travers plus ou moins prononcée selon le modèle et votre vitesse en entrée de courbe. A vous alors de gérer au mieux cette glisse pour ressortir du virage comme un boulet de canon. Quel que soit la Ferrari que vous pilotez, ce principe est immuable. Les sensations restent honnêtes avec un minimum de puissance sous le capot mais il faut avouer que le « drift imposé » peut choquer lors des premières épreuves.

Les courses manquent de piquant

Le principal souci de ces épreuves, c’est leur relative platitude, surtout quand le nombre de tours est important. On parcourt les challenges sans grande passion car on est soit largué par les adversaires, soit loin devant. Heureusement, la diversité du garage et des circuits proposés est là pour nous faire oublier tout ça.
Pour l’occasion, les développeurs n’ont vraiment oublié aucun modèle de la marque, et les amoureux du cheval cabré en ont pour leur argent. Côté tracés, les grands classiques ne sont pas oubliés et quelques raretés intéressantes sont proposées (Rouen, Enna-Pergusa, Fiorano…). Reste que les voitures ont de la gueule. Des modèles de la fin des années 40 à la F1 de la saison 2009, c’est chatoyant. Par contre, les circuits auraient mérité un meilleur sort, les décors accusent le coup par rapport aux titres concurrents et les textures utilisées sont tristes. L’ensemble paraît sans vie à l’écran, ce qui n’aide pas à oublier le calme plat des courses que l’on dispute.

Test Drive : Ferrari Racing Legends est un titre honnête, proposant un bestiaire prestigieux mais son pilotage un peu étrange, la difficulté très corsée de son mode campagne et le manque d’éclat des courses en font un titre seulement destiné aux pilotes chevronnés qui rêve d’avoir une Ferrari dans leur garage.

Test réalisé par Romain Mabil

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux amoureux des Ferrari
- A ceux qui avaient apprécié le gameplay de NFS Shift


Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- Need for Speed Shift, qui possède des modèles physiques assez similaires.
- Ferrari Challenge : Trofeo Pirelli sur Playstation 3, dernier titre hommage en date à la firme de Maranello.