Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Tales of Xillia

Tales of Xillia

Après avoir redoré son blason sur les consoles de cette génération, la saga des Tales of poursuit sur sa bonne lancée. Un RPG nippon comme on les aime, à l'univers et aux personnages attachants.
Incarnation de l'esprit suprême Maxwell, la jolie Milla part en mission pour découvrir l'origine de la brusque disparition des esprits. Elle fait la rencontre de Jude, un élève de médecine qui décide de l'aider. Rejoints par d'autres compagnons, nos deux héros entament alors un long périple à travers le monde de Rieze Maxia. Au début du jeu vous devez choisir entre Milla et Jude, pour incarner le personnage principal. Cela modifiera le point de vue narratif lors de quelques passages de l'aventure (trop rares pour justifier un second run). Un peu plus court à boucler que les précédents Tales of (35 heures en ligne droite, 60 avec le contenu annexe), le scénario de ce volet a le mérite de ne jamais se disperser et d'offrir un récit très cohérent. L'univers captive par sa direction artistique, en partie inspirée par les paysages d'Asie centrale. On retrouve, comme à l’accoutumée, un ton manga plutôt léger, mais l'histoire porte des thèmes forts, offrant quelques passages réellement dramatiques et épiques. Le groupe de protagonistes est bien équilibré dans ses rôles et le temps passé en leur compagnie s'avère remarquablement agréable. Mention spéciale pour Rowen, le majordome : l'un des sexagénaires les plus classes rencontrés dans un jeu de rôle nippon.

Les liaisons bastonneuses
Aux niveaux de la prise en main, ce RPG propose une habile synthèse entre Tales of Vesperia et Tales of Graces F, les deux précédents volets. Il reprend les bases du fameux système de combat en temps réel de la saga, toujours super dynamique. Les joutes s'avèrent peut-être moins explosives et techniques que dans Tales of Graces F, mais les mécanismes de jeu restent captivants. Cet épisode introduit notamment le principe de liaisons. Lors des affrontements, le personnage que vous dirigez peut combattre en duo avec l'un de ses trois autres compagnons. Cela permet de prendre l'ennemi en tenaille, de déclencher des attaques en duo dévastatrices, mais aussi de bénéficier de bonus tactiques, en fonction de chacun. Un élément qui encourage à varier constamment les liaisons et la composition du groupe, ce qui offre une bonne variété aux combats.

L'odyssée du lys

Laissant la synthèse d'armes de côté, Tales of Xillia préfère proposer une personnalisation de l'évolution des personnages plus poussée, gérée par un système appelé "orbes de lys". Il permet de débloquer des Artes et des capacités, tout en augmentant les caractéristiques principales (force, défense, magie...). Un principe accrocheur, qui rappelle le Sphérier de Final Fantasy X. À côté de cela, tout est fait pour simplifier la vie du joueur. Lors des combats, on change de personnage à la volée et on peut aussi modifier la composition du groupe à tout instant. Il est également possible de revenir en un clin d’œil dans n'importe quel endroit déjà visité (sauf si l'histoire ne le permet pas), ou bien de sauvegarder quand on le désire.

Attention les yeux

Malheureusement, tout n'est pas parfait dans le monde de Rieze Maxia. Certes, Tales of Xillia est le premier volet de la saga en 3D à proposer une caméra entièrement libre, mais le jeu en pâtit techniquement, notamment au niveau des textures, assez pauvres. Dommage aussi que les donjons soient peu marquants dans l'ensemble et que les objectifs annexes manquent de variété. Au final, ce Tales of n'est donc pas irréprochable. Cependant, ses mécanismes de combat restent vraiment redoutables et les amateurs de RPG nippons à la sauce manga apprécieront son aventure et, surtout, ses excellents personnages.

Test réalisé par Emmanuel Bahu-Leyser.

Avis de la rédaction

À qui s’adresse ce jeu ?
- Aux amateurs de jeux de rôle nippon, de plus de 16 ans.
- À ceux qui ont envie de vivre une aventure fantastique, faite de personnages attachants.
- À ceux qui aiment les combats endiablés qu'offre la saga Tales of.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Tales of Graces F
- Tales of Vesperia sur Xbox 360.