Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Star Trek

Star Trek

Qui dit nouveau film Star Trek, dit nouvelle adaptation en jeu pour Kirk, Spock et consorts. Une nouvelle menace pèse, et c’est à vous d’y mettre un terme. Vous êtes d’attaque pour un petit road trip spatial ?
A quelques semaines de la sortie sur grand écran du nouveau film Star Trek, une adaptation vidéoludique des pérégrinations de Kirk et Spock était incontournable. Sur le papier, du moins, tant la médiocrité de l’aventure proposée ici en fait un titre que l’on peut difficilement conseiller aux fans, de l’ancienne comme de la nouvelle génération. L’action se situe après le Star Trek de 2009, au moment où Spock et Kirk se retrouvent confrontés à une toute nouvelle menace : les Gorn. L’occasion pour nos deux compères de sillonner l’espace et de faire fumer leurs phaseurs qui font "piou piou". Pour faire simple, Star Trek aurait été un bon jeu d’action à la troisième personne s’il était sorti il y a 10 ans. Les combats sont d’une mollesse incroyable et les déplacements des personnages sont lents au possible, même avec le doigt plaqué sur L3 pour sprinter. D’ailleurs, même les passages de plateforme intégrés au jeu pour varier les plaisirs sont mous. A croire que cela faisait partie du cahier des charges de Digital Extremes lors du développement.Space trip en coopération

Techniquement, le titre aura du mal à être sauvé par sa bande-son, probablement le seul aspect digne d’une production d’aujourd’hui. Les animations sont rigides, les passages de plateforme ou d’énigmes à résoudre n’ont aucune originalité et surtout, on s’ennuie ferme à revoir systématiquement les mêmes passages et ennemis modélisés à la serpe. Si l’on reconnaît facilement les acteurs du film, ceux-ci semblent issus d’un titre PS2. Un peu d’aliasing par-ci, des textures fadasses par-là… Ce Star Trek ne se distingue pas par sa réalisation. Notons l’intéressante possibilité de parcourir l’aventure en tandem avec un autre joueur (l’un incarne Spock, l’autre Kirk) en ligne ou en écran splitté, mais cet esprit d’équipe est presque anecdotique. A part ouvrir des portes à deux ou se soigner, rares sont les interactions dignes d’intérêt. En solo, on tend même facilement à oublier que l’on a un acolyte avec nous dans l’aventure tant l’IA est à la ramasse. Vous l’avez compris si vous avez lu le test jusqu’ici, rendez-vous service et n’achetez pas Star Trek. Payer au prix fort un jeu d’action daté, mal réalisé, sans surprises, ça fait cher, même quand on est fan.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de 12 ans et plus.
- A pas grand-monde, car le jeu est vraiment pas terrible même quand on est un grand fan de Star Trek.
- Ah si, peut-être à ceux qui n’ont joué à aucun TPS depuis 2001.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Euh, bin j’vois pas.