Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

SSX Tricky

SSX Tricky

"Bienvenue à SSX Tricky". Lorsque Elise nous accueille avec cette voix suave et sensuelle, on a du mal à résister. EA ressort son SSX des cartons et l'affuble d'un joli Tricky pour ce nouveau millésime. Simple extension ou véritable suite ?
Les développeurs canadiens d'EA Sports Big se sont bien tenus d'appeler leur nouveau titre SSX 2, et ils ont eu raison. Avec un peu de recul, on se dit que SSX Tricky reste un SSX remanié auquel on a ajouté quelques éléments de gameplay inédits. Certes, la recette a fait ses preuves, mais on se demande si cela suffira à accrocher les aficionados du premier volet.

Un pouvoir de séduction énorme

Grand fan de SSX, j'étais prêt à ne faire aucun cadeau à cette nouvelle mouture. Et encore une fois, comme un an auparavant, j'ai été conquis dès les premiers instants ! Tout d'abord, passons en revue les évolutions répertoriées. Sur les 8 surfeurs présents dans la version précédente, 6 ont été gardés (bye bye, Hiro et Jurgen) et 6 nouvelles têtes font leur apparition. Chaque rider possède une personnalité encore plus marquée qu'avant. Et le travail de doublage d'acteurs du grand écran, en ce qui concerne les voix des persos, n'y est certainement pas étranger (David Arquette est génial dans son rôle d'Eddie !).
Ensuite, ce sont 2 nouveaux parcours qui s'ajoutent aux 8 déjà présents : Garibaldi et Alaska. Même si l'on retrouve les anciens tracés, ils ont été revus et proposent désormais de nouveaux raccourcis et passages secrets, et une architecture changée, de sorte qu'on les redécouvre avec bonheur (au secours, le Tokyo Megaplex !).
Encore plus déjanté !

On prend son pied à effectuer des Big Air stratosphériques encore plus hallucinants et l'arrivée des Uber Tricks rajoute une touche "déjantée" détonante. Chaque snowboarder possède un panel de trick spéciaux qu'il pourra déclencher uniquement lorsque sa jauge de boost sera à fond. Et c'est à ce moment précis que les développeurs se sont lâchés. Le rider déchausse, tourne autour de sa planche, la chevauche rodéo-style, entame une spirale infernale, fait l'hélicoptère... bref, tous les délires y sont passés ! Bien entendu, il ne faut pas chercher un quelconque réalisme dans ces figures, mais quel fun ! Il s'agira ensuite d'allumer toutes les lettres de T-R-I-C-K-Y à l'aide de ces tricks de l'espace, afin d'obtenir un boost permanent qui s'avère extrêmement important lors des compétitions alpines.

Pas de profond changement du gameplay

D'ailleurs, le mode Alpin se déroule toujours selon le système de 3 courses avec son nouveau système d'affinités entre riders, alors que le mode Freestyle ne change pas radicalement dans son concept. Un nouveau mode Contre-la-Montre fait son apparition, mais n'apporte rien de vraiment neuf. Deux joueurs peuvent s'affronter sur écran splitté et on note la présence du trick book ou du replay, comme précédemment.
Dans le Circuit Mondial, il est toujours question de se classer parmi les trois premiers afin de gagner médailles, points de statistiques, planches, tenues et grade. Si les fans du premier se sortiront relativement aisément de ce circuit... et termineront le jeu rapidement, les néophytes devront batailler ferme.
Concernant les goodies, vous retrouverez également le "making of" du jeu, assez gadget mais sympa à regarder entre amis. Ok, SSX Tricky n'innove pas le moins du monde, mais on s'éclate toujours autant !

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans de SSX
- A ceux qui n'accrochent pas à Shaun Palmer
- A accros des jeux délire à donf !


Vous aimerez si vous avez aimé :
- SSX