Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson

Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson

Les premières aventures de Sonic sur consoles de nouvelle génération furent un fiasco total, avec Sonic Unleashed, SEGA redresse la barre sans pourtant atteindre la perfection ludique des Sonic 2D d’antan.
Sonic Unleashed est une nouvelle tentative de SEGA de propulser sa mascotte au rang des jeux de plates-formes 3D qui comptent. Il s’agit très certainement du meilleur Sonic 3D depuis les deux premiers Adventure de la Dreamcast et c’est une victoire en soi. Néanmoins le hérisson peine à procurer un plaisir équivalent aux jeux de plates-formes de légende que sont par exemple Super Mario 64, Banjo-Kazooie ou Jak & Daxter.

Sonic montre les poings

Sonic Unleashed n’est certainement pas l’épisode qui va aider à définir précisément le gameplay Sonic en 3D puisqu’il est un joyeux mélange entre différents éléments. On retrouve de la course, un soupçon d’aventure, de la plate-forme mais aussi, et c’est nouveau, de l’action façon beat’em all.Sonic ne se contente plus de rouler en boule pour éliminer ses ennemis, il peut les frapper comme dans l’antique Streets of Rage. C’est très étonnant de voir une telle approche dans un jeu comme Sonic, mais bien entendu le hérisson bleu supersonique n’est pas vraiment fautif…

Sonic, le hérisson-garou

C’est du côté de l’infâme Dr. Robotnik qu’il faut chercher cette nouvelle aptitude de Sonic à utiliser ses poings. En effet, le savant fou a réveillé Dark Gaia, la déesse sombre qui régnait sur le centre de la planète.

Ainsi, à la nuit tombée certains habitants de la surface se transforment en créatures démoniaques. Sonic devient pour sa part un hérisson-garou. Sous cette apparence, il est beaucoup plus lent, mais bien plus fort. Les coups sont assez variés notamment la possibilité d’utiliser les bras élastiques du hérisson-garou pour coller des baffes aux ennemis. Le jeu alterne ainsi les phases plates-formes/course/exploration le jour et les séquences de combat la nuit. Il faut constamment accomplir les deux pour récupérer les clés de Gaia permettant l’accès aux différents temples.

Pas encore en haut de l’affiche

Sonic Unleashed est un jeu assez varié dans son contenu et c’est d’ailleurs son point fort. Il est en revanche regrettable que les différentes possibilités de gameplay soient hachées de la sorte. Pourquoi avoir proposé des phases plates-formes et beat’em all distinctes et ne pas avoir imaginer un gameplay qui mélange constamment ces deux aspects ? Du coup, l’ensemble manque de consistance. L’univers si caractérisé de Sonic dans les aventures 2D devient ici un imbroglio d’influences diverses qui sont misent bout à bout sans réelle logique. Et si de nombreux personnages récurrents de la série répondent présents (Tails, Amy, Robotnik…), ce n’est pas suffisant pour retrouver le charme si particulier des Sonic d’antan. Considérant qu’il s’agit tout de même de la mascotte de SEGA et d’un jeu développé par la Sonic Team, l’un des studios les plus compétents de l’éditeur, il est légitime de se demander pourquoi de tels talents n’arrivent toujours pas à créer un jeu 3D qui soit à la hauteur de la légende du personnage ? Sonic Unleashed est un jeu de plates-formes agréable mais mineur qui perd de son impact en voulant faire trop de choses en même temps. Sonic semble abonné aux secondes places depuis qu’il a franchi le cap de la 3D, et on attend toujours l’épisode capable de le propulser en haut du podium. Seule consolation : l’affront du honteux Sonic The Hedgehog est définitivement lavé, c’est déjà ça, même si c’est un peu maigre.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans
- A ceux qui aiment Sonic
- A ceux qui les jeux de plates-formes

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Sonic Adventure 2 sur Dreamcast.