Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Ratchet & Clank : Quest for Booty

Ratchet & Clank : Quest for Booty

Ratchet & Clank : Quest for Booty est un titre un peu particulier dans la série Ratchet & Clank. Distribué à la base via le PlayStation Network (PSN) au mois d'août dernier, il se voit accorder une sortie en version Blu-ray uniquement dans les territoires PAL au tarif très préférentiel de vingt euros.
Dans la chronologie de la série, Quest for Booty est la suite directe de Opération Destruction. A la fin de l'épisode précédent, Clank a été enlevé par les Zonis - la mystérieuse tribu de robots - tandis que Ratchet se voit désormais accompagné de Talwyn la voleuse, la fille de Max Apogee, rencontrée dans le précédent épisode. Ensemble, ils devront affronter des ennemis également issus de Opération Destruction : les fameux pirates du capitaine Angstrom Darkwater.

Ratchet au pays des pirates

Quest For Booty est une aventure assez courte, il faut compter entre quatre et six heures pour finir le jeu en fonction du rythme adopté par le joueur car le titre possède son lot de petits secrets à trouver. Si l'ensemble du jeu se déroule sur un seul monde, par opposition aux multiples planètes que l'on visitait dans les précédents opus, il faut admettre que celui-ci a fait preuve d'un soin tout particulier de la part d'Insomniac. On retrouve la griffe esthétique très dessin animé d'Insomniac, magnifié ici par l'ambiance propre à la mythologie des pirates : chauve-souris, caverne sombres et suintantes, et une formidable gestion des sources lumineuses pour enrober le tout.
Malgré la limitation à la seule planète Verdegraw, les lieux visités sont variés avec des passages se déroulant dans les airs, sur la terre ferme ou encore dans les souterrains.
La saveur de la réussite

La recette reste bien entendu dans la veine des précédents volets, on retrouve donc ce mélange si typique de plate-forme et d'action pure puisque Ratchet possède son arsenal d'armes dévastatrices et originales. Quest for Booty étant une suite directe, notre lombax préféré possède une partie des armes d’Opération Destruction. Ce qui est une bonne chose puisqu'il n'y pas de vendeurs Gadgetron ici, simplement des pirates contrebandiers qui propose une marchandise fournie mais hors de prix. Durant les phases d'action, Ratchet peut aussi compter sur l'aide de Talwyn qui contrairement à Clank y prend une part active et remplit sa part du contrat.

L’amour du travail bien fait

La principale nouveauté de gameplay de Quest for Booty, c'est la clé à molette de Ratchet qui devient nettement multi-usages. Désormais, elle peut servir à faire pivoter des plates-formes magnétiques mais aussi les déplacer. La clé sert également à capturer des lucioles qui servent à s'éclairer dans les coins sombres. Cette lumière est d'ailleurs la seule manière de se débarrasser des nids de chauve-souris invincibles autrement. Enfin, la clé en plus de ses fonctions d'arme de mêlée basique peut servir ici à lancer des boules de feu ou d'autres surprises du même acabit. Le jeu possède bien entendu son lot d'énigmes dont on retiendra surtout les minijeux destinés à faire passer Ratchet pour le capitaine Darkwater et lui donner accès à des endroits spécifiques.
Ratchet & Clank : Quest for Booty est plus que jamais l'occasion de voir l'immense talent dont fait preuve Insomniac qui livre un jeu à la finition parfaite quand bien même il ne s'agit que d'un court épisode de transition dans la série.
Avec sa réalisation parfaite, son niveau de difficulté progressif, son rythme impeccable, son humour omniprésent mais jamais de mauvais goût, Quest for Booty est un jeu qui fait plaisir ne serait-ce que pour son immense sens du détail. Il ne faut pas croire que les productions de ce niveau qualitatif se trouve à tous les coins de rue.

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 7 ans
- A ceux qui aiment le duo le plus célébre de la PlayStation
- A ceux qui aiment ordonner des frappes aériennes de manière monomaniaque


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Ratchet & Clank : Opération Destruction
- Ratchet & Clank : La Taille ça Compte sur PSP.