Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Pokémon Cristal

Pokémon Cristal

La communauté des Pokémon s'orne d'un nouveau joyau... ou presque. Un peu plus de six mois après la sortie de Pokémon Or et Argent, Nintendo ne nous pond pas une aventure inédite de ses petits montres de poche mais une édition spéciale des deux plus grands hits de l'année.
L'engouement pour Pikachu et sa bande est aisément explicable. Chaque opus offre un scénario bien construit dans lequel le joueur incarne un jeune dresseur en quête du noble titre de Maître Pokémon. Depuis le début de la série, les bestioles évoluent mais l'histoire reste ostensiblement la même. Ce nouvel opus a donc de quoi faire crier à l'arnaque les farouches opposants aux Pokémon. Pourtant, quinze jours après sa sortie outre-atlantique, une pointe d'innovation avait déjà convaincu 600 000 joueurs de retrouver l'univers de Johto et ses 250 Pokémon.

Un arrière goût de déjà vu

Parler aux villageois que l'on croise, attraper, élever, faire combattre et s'accoupler ses petites bébêtes... les fans de la série seront en terrain conquis puisque le gameplay reste identique aux précédents opus. Le joueur récupère donc le matos et les gadgets habituels (sac, pokéballs, téléphone portable...).
Toujours au programme, l'horloge en temps réel, essentielle pour ne pas louper les créatures ne sortant qu'à certains moments de la journée ainsi qu'un nouveau Pokedex contenant toutes les infos sur les Pokémon. Les premiers pas dans le jeu seront donc sans surprise pour les possesseurs des cartouches Or et Argent.
Enfin, le graphisme, même s'il reste d'excellente qualité, son amélioration est peu flagrante. Heureusement, cette édition apporte son petit lot de surprises.

Quoi de neuf dans l'univers Pokémon ?

Surprise de taille, il est désormais possible d'incarner un garçon ou une fille (la trame de l'histoire n'en est pas pour autant modifiée). Cet opus est aussi l'occasion pour les fans d'éclaircir le mystère des Zarbi et d'accéder à une nouvelle Tour de Combat. Hormis cela, on note d'autres changements mineurs : déplacement des petites bébêtes, nouveaux items, quelques personnages inédits, Pokémon à attraper lors des jeux organisés dans les villes etc. En bref, juste des compléments à une aventure déjà vécue. L'intérêt est toujours relancé par le mode en link. Les échanges sont compatibles avec toutes autres cartouches Pokémon mais les combats sont réservés aux détenteurs des versions Or, Argent et Cristal.
Le dernier-né de Nintendo n'en demeure pas moins un épisode long et captivant pour les jeunes joueurs souhaitant s'initier au phénomène Pokémon. Il en reste ?

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- à ceux qui n'ont pas joué aux versions or et argent,
- aux jeunes joueurs fans de Pokémon ou désireux de s'essayer à un RPG abordable,
- à ceux qui trouvent vraiment indispensable d'approfondir les deux précédents opus.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Pokémon Rouge, Bleu, Jaune, Or et Argent