Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Phantasy Star 0

Phantasy Star 0

Quand SEGA adapte Phantasy Star sur DS, ils le font bien : mode en ligne, nombreuses quêtes et monstres géants. Les chasseurs vont être aux anges.
Phantasy Star Zero est en réalité une adaptation DS du célèbre Phantasy Star Online de la Dreamcast. Il s’agit donc d’un hack’n’slash façon Diablo sans aucun rapport avec la série Phantasy Star RPG telle qu’elle est apparue sur les consoles 8 et 16-bit de SEGA. Le jeu tire bien évidemment parti des fonctions en ligne de la DS et jusqu’à quatre amis peuvent partir ensemble à la chasse aux monstres.

PSO dans ta DS

Phantasy Star Zero reste fidèle à ses racines et s’appuie sur des mécaniques de jeu simples et prenantes : les joueurs tuent diverses créatures de différentes tailles pour gagner des points d’expérience, de nouveaux objets et de l’argent.En début de partie, on crée son avatar en choisissant son sexe, sa race parmi trois (CASTs, Newmans et Humains) et sa classe parmi quatorze. Bien entendu, chaque choix comporte ses avantages et ses inconvénients. Par exemple, les CASTs n’ont pas accès à la classe Forces (magiciens) et les Newman ne peuvent pas être des Rangers. Afin de compenser ces éventuelles faiblesses, il faut préciser que chaque race possède des attributs spécifiques selon le sexe choisi. Une fois la sélection effectuée, le ou les joueurs évoluent dans une vaste région découpée en petits niveaux (DS oblige) qu’il faut intégralement nettoyer avant de passer au suivant. Chaque groupe de niveaux place l’équipe en face d’un boss absolument gigantesque (et redoutable) qu’il faut affaiblir avant de le tuer.

Un jeu pour les obsédés

Phantasy Star Zero s’apprécie réellement à plusieurs. Le mode solo est surtout là pour permettre de faire un peu monter son niveau en tout début d’aventure. Une fois quelques niveaux ainsi acquis, le jeu prend vraiment son sens en multi (que ça soit local ou en ligne). Parfaitement fonctionnel, le mode en ligne permet même de communiquer entre joueurs via clavier virtuel, des émoticônes ou encore une série de phrases pré-écrites. Phantasy Star Zero peut se révéler répétitif, c’est inhérent à son genre, mais ceux qui adhèrent à son concept vont être pris dans un cercle vicieux obsessif dans lequel la quête de l’objet rare devient un véritable but en soi. En l’état, SEGA a réussi le tour de force d’offrir une vraie version de Phantasy Star Online sur DS, chapeau !

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- A ceux qui aiment la série Phantasy Star Online
- A ceux qui aiment trouver des objets rares

Vous aimerez si vous avez aimé :
Etrian Odyssey