Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Patapon 3

Patapon 3

Pour son nouvel épisode, la série prend des couleurs, mais sombre dans la noirceur. Serrez les dents, resserrez les rangs, c'est la guerre ! Et la guerre, cela n'a rien de choupinou, même au pays de Patapon.
Vous ne connaissez Patapon ni d'Eve, ni d'Adam, pas de panique. En quelques mots, c'est un jeu sacrément original aussi bien pour son univers graphique et sonore, que pour ses mécanismes. Pour ce qui est de ce qui se regarde et s'écoute, les onglets images et vidéo de notre page sont là pour vous faire une idée, quant au gameplay, sachez qu'il mélange tout à la fois du rythme, de la stratégie, des affrontements et des éléments de jeu de rôle. Si vous souhaitez comprendre plus précisément de quoi il retourne, la mécanique de jeu est restée la même tout au long de la série. Je vous invite donc à lire ou à relire les tests des premier et deuxième épisodes. Pour la petite histoire, vous incarnez en toute modestie le Tout-Puissant, un héros entouré de trois guerriers dont la mission consiste à sauver la tribu des Patapons de petits et de très gros ennemis pas vraiment fréquentables.Une nouvelle direction

Celles et ceux qui connaissent la série pouvaient s'attendre à ce que ce nouvel épisode vous place à la tête d'une armée grandissante... Que nenni ! Votre équipe commence à quatre et le restera jusqu'à la fin. Vous incarnez un héros accompagné d'un archer, d'un lancier et d'un guerrier armé d'une épée et d'un bouclier. Si vos acolytes vous sont imposés, dès le début, vous devez choisir entre l'une des trois classes représentées par vos compagnons. Libre à vous d'effectuer ensuite les changements de spécialités comme bon vous semble. Contrairement aux épisodes précédents, la dimension jeu de rôle est beaucoup plus affirmée. Il y a peu de personnages, cependant, chaque classe possède un arbre de compétences et de talents aussi riche qu'impressionnant. Débloquer tout ça se mérite, et ce n'est qu'au prix de nombreuses batailles acharnées que petit à petit vous progresserez. Les joueurs du dimanche ne sont clairement pas les bienvenus ici. Pour s'en sortir honorablement, il faut d'abord veiller à investir dans de bonnes armes, armures et accessoires, sans oublier de les perfectionner grâce aux bons soins du forgeron local. Eh oui, la guerre, ce n'est pas une affaire à prendre à la légère, ça se prépare avant d'aller sur le terrain.

Le double cerveau ne suffit pas

Sous ses apparences trop mignonnes, la série Patapon cache une énorme difficulté, et c'est d'autant plus vrai dans cet épisode. Gardez le rythme durant les combats tout en bâtissant une stratégie avec des attaques, des temps de défense, de charge de pouvoirs, de retrait est un exercice de haut vol qui demande un sacré entraînement. Le pire, c'est qu'à aucun moment, le jeu ne vous facilite la tâche, les ennemis sont coriaces, et les didacticiels inexistants. Le simple fait de se balader dans les menus demande déjà de la concentration tant les choses sont obscures. Je vous laisse imaginer ce que cela peut être lorsque vous abordez l'arbre des classes... Bref, Patapon 3 se mérite, et il n'offre les merveilles dont il dispose qu'à celles et ceux qui ont du temps, du courage et de l'opiniâtreté. Petite cerise sur ce drôle de gâteau, le jeu en ligne jusqu'à huit, en plus du jeu en local, fait son apparition en opposition ou en coopération. En regard de l'exigence stratégique des parties, cela peut donner lieu à quelques batailles mémorables dont on aurait tort de se priver. Nous tenons ici un jeu à réserver aux amateurs de jeu de rôle qui sont à la fois musiciens et stratèges.

Test réalisé par Mathias Lavorel.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux amateurs de jeux de rôle qui ont le sens du rythme et de la stratégie.
- A celles et ceux qui aiment les jeux sans concessions qui demandent une bonne part d'investissement.
- Aux curieuses et aux curieux qui veulent s'essayer sur un jeu qui ne ressemble à aucun autre.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Patapon et Patapon 2.