Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Paris Dakar Rally

Paris Dakar Rally

Le Paris-Dakar, l'épreuve mythique de safari rallye méritait une adaptation jeu vidéo digne de ce nom... mais est-ce vraiment le cas avec le titre d'Acclaim ?
Premièrement, il faut savoir que Paris-Dakar Rally ne propose pas les tracés officiels de l'épreuve. Il est bien question d'étapes africaines, et Sénégal, Mali ou Egypte font partie des destinations de rêve que vous devrez rallier en un seul morceau, vous et votre véhicule, mais on passe au maximum une dizaine de minutes sur chaque étape, avec un gameplay se rapprochant d'un jeu de rallye classique. Pas de navigation, aucun itinéraire d'étapes à établir, Paris-Dakar Rally est résolument orienté arcade, avec un contrôle relativement basique des 4x4, buggy, moto ou quad pour lesquels vous opterez, et qui possèdent, en outre, des réglages assez sommaires. Si un seul modèle de chaque est disponible au début, vous en débloquerez quelques 22 autres au fur et à mesure que vous progresserez. Non sans mal, tant la difficulté est mal dosée, que ce soit en mode arcade ou en mode rallye, la totale du Paris-Dakar ! Et malheureusement, point de configuration dans le menu d'options du jeu.

Graphisme à la hauteur d'un titre de première génération...

Pour corser le tout, un système de gestion des dégâts et réparations qui, s'il est bien pensé, nous amène à grandement ménager notre monture, tant il est facile de perdre une roue ou de se retrouver avec le capot au beau milieu du pare-brise... un peu délicat pour voir la route qui défile devant nous. A ce sujet, l'animation reste décente sur PlayStation 2, le rendu de vitesse réaliste. Mais que les temps de chargement sont longs ! Si la console ne charge qu'une fois le niveau, c'est presque une minute qu'il faut attendre pour lancer les tracés les plus longs, un vrai calvaire ! Près de 7 vues caméra sont disponibles, dont 2 vues intérieures exclusivement réservées aux voitures. La vue pilote est particulièrement spectaculaire même si elle donne vite mal au coeur.
Les contrôles analogiques de la manette s'en sortent avec les honneurs, mais le jeu n'est malheureusement pas compatible avec les volants dispos sur PS2, GT Force y compris. L'environnement graphique ne restera pas gravé dans les annales, tant il déçoit sur PlayStation 2.
Même un titre de première génération comme Smuggler's Run proposait une 3D de meilleure qualité.

Un environnement sonore pas vraiment immersif

Les bruitages, quant à eux, sont à la limite du supportable lorsqu'il s'agit de chevaucher une moto ou de piloter un quad. On a l'impression d'entendre le mixer à légumes de maman ou la tondeuse à gazon de papa, une horreur... Les musiques à thème orientale se laissent écouter un temps, puis on finit par les couper. L'I.A. se situe dans la norme des réalisations passables, c'est-à-dire inexistante. L'ordinateur ne se soucie pas de savoir si vous êtes sur son passage ou pas. D'ailleurs, il faudra également m'expliquer pourquoi on est obligatoirement freiné lorsque l'on sort de la piste, quelque soit le terrain traversé ? Sans parler de nos embardées dans la végétation africaine. En gros, on n'a pas vraiment de choix sur notre itinéraire, sous peine d'être grandement pénalisé au niveau du chrono.
Une note amère se dégage de ce soft, Paris-Dakar Rally aurait pu nous faire rêver, mais au final on est déçu.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux amoureux de l'épreuve africaine
- A ceux qui souhaitent soutenir l'association Daniel Balavoine
- A ceux qui recherchent un peu de nouveauté... mais pas trop, quand même


Vous aimerez si vous avez aimé:
- 4x4 Evo