Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Need for Speed Underground

Need for Speed Underground

Consoles ou PC, aucun support n'est épargné par la déferlante "Need For Speed Underground". Le nouveau jeu de course / Tuning d'Electronic Arts s'impose d'entrée de jeu sur GameCube comme l'un des titres les plus originaux du moment pour les amateurs de courses en milieu urbain.
Avec Need for Speed : Underground (NFSU), la prestigieuse série de jeux de course d'Electronic Arts délaisse un moment les paysages champêtres et les folles courses-poursuites avec la police pour s'intéresser... au Tuning.

Avoir une voiture de série, c'est la honte

Le concept du jeu est simple : remporter des courses pour gagner assez de points histoire de transformer une voiture banale en un bolide customisé. Là, les développeurs ont mis le paquet pour proposer un maximum d'améliorations venant de fabricants prestigieux : spoilers, bas de caisse, jantes, pare-chocs, autocollants, multiples couches de peintures, décorations en tous genres, etc. On peut même peindre les étriers de frein pour qu'ils ne jurent pas avec le reste de la carrosserie ! Malgré la petite vingtaine de voitures de base, le nombre de combinaisons possibles au final est vertigineux. Une grande partie du fun de NFSU consiste à bricoler sa caisse pour lui donner le look ultime et sur ce plan, la réussite est totale.

La réalisation des courses

Côté graphisme, NFSU ne passe pas loin de la mention "irréprochable". Rues mouillées avec reflets dans les flaques, éclairages dynamiques, modélisation de l'environnement urbain très réussie, impression de vitesse bien rendue... La réalisation est de prime abord somptueuse. Que manque-t-il à ce titre vous demandez-vous ? Un peu diversité. Les courses de nuit en ville sur routes humides c'est super, mais on aurait aimé voir la lumière du jour de temps en temps.
Le moteur graphique semble savoir très bien faire une chose précise - quoique le framerate (images par seconde) soit assez variable - et ne s'en écarte à aucun moment, dommage. Une fois la phase de découverte terminée, une certaine forme de monotonie dans les épreuves s'installe peu à peu.
Bienvenue dans l'underground

Le mode "Underground" propose 111 courses au total réparties en trois familles d'épreuves : les courses normales, les compétitions de dérapages et les courses d'accélérations. Le tout est lié par un scénario qui vous fera passer du statut d'illustre inconnu à celui de gloire de l'underground automobile. La difficulté est bien dosée : on a jamais l'impression d'être déphasé (trop lent ou trop rapide) par rapport à ses adversaires. Nombreux raccourcis, prise en compte du style de conduite, IA agressive, boost spectaculaire , les courses sont globalement intéressantes. Détail amusant : au fur et à mesure de votre ascension dans le championnat et en fonction des modifications que vous aurez apporté à votre voiture, vous ferez de temps à autre la couverture de mags de Tuning. On passe sur les classiques modes de "courses simples" qui sont bien entendu aussi de la partie.

"Qui aime bien..."

En dehors du manque de diversité graphique des circuits, on a aussi relevé quelques petits reproches à faire à NFSU. Pour commencer, soulignons l'absence de replays - étrange pour un jeu de voiture - et de conditions météos. Autre regret : les véhicules du trafic de base sont loin d'être aussi soignés que les bolides des concurrents.
Les camions sont même carrément hideux bien qu'on n'ait finalement pas souvent l'occasion de les voir en détail.Terminons par un manque de profondeur en terme d'améliorations mécaniques , NFSU n'est certes pas Gran Turismo mais on aurait aimé un peu plus de possibilités en la matière.
Si c'est votre passion, foncez !

Need for Speed Underground est une vraie bombe pour les amateurs de customisations extrêmes. On espère juste que sa probable suite proposera plus de variété dans les décors voire même - soyons fous ! - la possibilité de customiser l'intérieur de sa voiture. En attendant ces hypothétiques améliorations ce titre fera le bonheur de tous les fondus de Tuning, et ils sont nombreux. Les autres ont plutôt intérêt à chercher un jeu course plus conventionnel.

Test réalisé par Guillaume Pan'.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux amateurs de bagnoles modifiées
- A ceux qui font une fixation sur les courses de nuit sur routes humides


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Les autres jeux de la gamme Need for Speed