Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 3

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 3

Le ninja de Konoha est de retour sur consoles, pour faire revivre à ses fans la suite de ses héroïques aventures. Un épisode plutôt bon, qui revient à ce qui a fait le succès de la saga.
L’absence d’un mode histoire digne de ce nom vous avait manqué dans Generations ? Baston, aventure et joutes épiques contre d’énormes boss : Naruto Shippûden Ultimate Ninja Storm est de retour. Et pour de vrai. On reprend le scénario après le combat contre Pain. L’histoire se poursuit jusqu’à la conclusion de la Grande guerre des pays ninja, inventée pour l’occasion, car elle n’est pas encore terminée dans le manga. Un arc scénaristique intense, émouvant et peu avare en débauche de super-pouvoirs. Le jeu livre des heures et des heures de cinématiques reprenant fidèlement les passages les plus importants de la série, avec le moteur du jeu. Les animations sont encore meilleures que dans la série télé et certaines scènes d’anthologie offrent un spectacle à tomber à la renverse. Cerise sur le gâteau, il est possible de bénéficier des voix originales japonaises. Que demandent les fans ? Eh bien, peut-être de passer plus de temps à jouer au final. Certes, le spectacle est magnifique, mais on finit par être un peu lassé de ces heures de bla-bla (rassurez-vous, il est possible de passer chaque scène). D’autant qu’on se rend compte que cette aventure n’en est pas vraiment une : on ne fait qu’avancer dans des couloirs entre deux cinématiques, avec des temps de chargement longuets. Le côté exploration libre et quêtes annexes, dont le contenu s’avère pourtant assez honnête, n’est disponible qu’après avoir terminé l’histoire principale, ce qui en diminue l’intérêt. C’est un peu dommage.Je suis une légende... ou un héros

Le retour des combats contre les boss, en revanche, ne réserve que de bonnes surprises. Il amène avec lui un nouvel élément de jeu : "l’ultime décision". Lors de certains duels décisifs, il faut choisir entre la voie "héros", plus facile, ou "légende", plus dure. Cela change la configuration du combat à venir : on affronte, par exemple, les ennemis un à un au lieu de tous ensemble, ou on bénéficie d’un personnage soutien en plus. Ce choix permet également d’engranger des points dans l’une des deux catégories correspondantes. Les points de "légende" permettent de renforcer la palette d’objets de combat "légende", plus offensive, mais plus complexe. Tandis que les points "héros" améliorent la palette "héros", aux items plus simples et efficaces. L’autre petite nouveauté réside dans l’arrivée de phases de beat’em all. Ces passages n’apportent pas tant de choses que cela à l’expérience du jeu, malheureusement. Pire encore : lorsque la difficulté se corse (les derniers boss en "légende", par exemple), on en éprouve vite les limites, avec des caméras un peu folles qui ont tendance à agacer.

Maître ninja le restera

Mais ne vous y trompez pas : en dépit de cela, Naruto Storm 3 reste un bon jeu. Le système de combat de la saga est vraiment bien rodé, explosif, avec des coups simples à prendre en main, mais des affrontements qui demandent pas mal de stratégie. Quelques ajustements ont été fait ci et là, histoire de peaufiner encore la recette, comme les possibilités de sortie de ring sur certaines arènes. On apprécie de pouvoir organiser désormais des tournois jusqu’à huit. En prime, ce troisième volet offre enfin la possibilité de combattre en ligne les ninja de la manette du monde entier. Avec environ 80 personnages à incarner (dont pas mal de doublons tout de même), il y a vraiment de quoi faire pour se mettre sur la trogne et incarner ses héros préférés. Au final ce Naruto Storm 3 s’accueille donc volontiers, malgré ces défauts, surtout si l’on aime un tant soit peu la baston et l’univers manga. Certes, le mode aventure se prend un peu les pieds dans le tapis rouge pour son retour en grandes pompes, mais il offre encore du très beau spectacle et des joutes endiablés.

Test réalisé par Emmanuel Bahu-Leyser.

Avis de la rédaction

À qui s’adresse ce jeu ?
- À tous les fans du ninja blond, âgés de plus de 12 ans.
- Aux amateurs de jeux de baston simples, efficaces et spectaculaires.
- À tous ceux qui ont regretté l’absence du mode aventure sur Naruto Storm Generations.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Naruto Shippûden : Ultimate Ninja Storm 2
- Naruto Shippûden : Ultimate Ninja Storm