Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Naruto Shippuden Clash of Ninja Revolution III EV

Naruto Shippuden Clash of Ninja Revolution III EV

Trop de Naruto peut-il tuer le Naruto ? Fervent adepte du clonage, le turbulent Ninja aligne quasiment 40 jeux à son image… Oui, c’est la même intro que le précédent opus, à croire que Naruto finit par déteindre sur nous.
On prend les mêmes et on recommence ? Bon d’accord, pas tout à fait, puisque cet épisode renoue avec le cours "officiel" de la série, introduisant enfin les protagonistes de l’ère Shippuden (jusqu’au duo Hidan/Kakuzu). Un plus appréciable mais c’est quasiment le seul car pour le reste, Clash of Ninja a pris un sacré coup de vieux. Le système de combat n’a pas vraiment changé, avec un amalgame de combos simples, de permutation, de techniques spéciales et de choix tactiques. Ces derniers s’avèrent malheureusement peu utiles à cause du rythme effréné des affrontements. Le problème, c’est que ce dynamisme qui rend hommage aux qualités du manga sombre souvent dans un chaos excessivement énervant.

Pourquoi tant de haine ?
En fait, tous les défauts du jeu se concentrent dans l’incontournable mode Histoire. La difficulté y est horriblement mal réglée générant des duels frustrants à l’extrême alors que d’autres sont d’une facilité déconcertante. Les objectifs, qui impliquent souvent d’achever un adversaire avec une attaque spéciale, sont doublement pénalisants, d’une part car il faut impérativement économiser son énergie (pas de substitutions donc), d’autres part car il n’y a aucune liste de commandes pour les super attaques. Et le fait que le casting soit complètement déséquilibré (au secours Deidara et ses araignées !) n’arrange rien. De plus, on lutte régulièrement avec les commandes : dès qu’un combat implique plus de deux personnages (y compris lorsque l’on joue un marionnettiste comme Kankûro), la caméra se déplace de façon erratique, transformant une garde fermée en garde ouverte sans crier gare. Comme si les problèmes de ciblage à 4 joueurs ne suffisait pas ! Et le calvaire continue lorsque l’on réalise que débloquer les personnages en multijoueur impliquent de les acheter à des prix prohibitifs. Ce qui implique de longues séances de "farming" dans les différents modes de jeu. C’est un trop long calvaire que l’on doit endurer avant de pouvoir s’amuser un peu en ligne.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- Aux fans de Naruto qui n’ont pas d’autres consoles que la Wii

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Naruto Clash of Ninja 2 Revolution