Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

MotoGP 10/11

MotoGP 10/11

Alors que la saison 2011 de MotoGP a débuté le week-end dernier au Qatar, Capcom remet le couvert en nous proposant des bastons mémorables avec Lorenzo, Rossi et Stoner aux quatre coins de la planète.
Si la série SBK de Milestone progresse dans tous les domaines d’année en année, il n’en va pas vraiment de même pour les MotoGP de Capcom. A l’exception de son mode carrière très complet, MotoGP 09/10 était décevant là où son concurrent brille de mille feux : les sensations de pilotage. Le titre proposait un gameplay sans âme, entaché d’une inertie incompréhensible et d’une grande trop légèreté des bécanes. Sans parler des graphismes qui auraient tout à fait pu appartenir à la précédente génération de consoles. C’est l’ensemble de ces tares que MotoGP 10/11 aurait pu tenter de corriger. Et pourtant.

On a roulé sur la Lune
Le titre est fourni de base avec les circuits, pilotes et écuries de la saison 2010. Un DLC gratuit fourni en cours de saison (l’an dernier, c’était en juillet) se chargera de tout réactualiser, et cette année il y a du boulot car les mouvements ont été nombreux ! En l’état actuel des choses, on se retrouve donc avec les mêmes données que ceux qui ont mis à jour l’épisode précédent…mais au prix fort ! Ca part mal… Le constat n’est pas non plus reluisant au niveau du pilotage : les motos font toujours preuve d’une inertie incroyable, on a parfois le sentiment de piloter sur la Lune. La gestion des transferts de masses est ratée et négocier correctement un droite-gauche un peu serré relève de l’exploit. Quand vous négociez une courbe, la moto se couche sur la piste et attend que vous ayez décéléré suffisamment pour enfin daigner tourner. Ensuite, il lui faut une bonne seconde pour basculer de l’autre côté. Résultat : dans les modes de difficulté les plus élevés, les pilotes contrôlés par l’IA vous larguent facilement dès que vous devez passer un enchaînement de virages compliqués. Il est difficile d’enchaîner plusieurs tours corrects sans s’énerver sur sa manette, tant les réactions des motos sont imprévisibles et manquent de naturel. Même quand on maîtrise mieux le jeu, faire une course parfaite reste un miracle et pas parce que le jeu s’avère une simulation de haute volée. En termes de sensations de pilotage c’est certain, ce MotoGP 10/11 est à plusieurs longueurs derrière un SBK X.

Devenez votre propre patron

Si la série n’a donc pas progressé autant que l’on pouvait espérer sur le plan du gameplay, elle propose toujours un mode carrière archi-complet. Vous débutez chez Aprilia ou Honda en 125cm3 et progressez dans la hiérarchie grâce à vos succès pour vous ouvrir les portes des catégories supérieures et attirer de nouveaux sponsors aux primes toujours plus juteuses. La dimension "gestion du personnel" est l’aspect le plus intéressant de votre carrière : recrutez un manager général pour les sponsors, des attachés de presse pour faire parler de vous et accroître votre notoriété, des ingénieurs en R&D pour débloquer de nouvelles pièces pour l’écurie et améliorer vos performances. Grosse nouveauté cette année : la possibilité d’intégrer un ami au sein de l’écurie comme coéquipier. Une initiative sympathique, même si elle ne concerne qu’une petite partie des joueurs. En dehors de ce mode phare, on retrouve la possibilité de disputer un championnat ou une course simple dans les trois catégories, ou encore des défis chronométrés. Pour les plus vaillants, il est aussi possible de se fritter avec 19 autres pilotes en ligne. MotoGP 10/11 prouve que la série de Capcom se cherche toujours. Un gameplay perfectible, des graphismes qui n’ont que trop peu progressé en un an et un contenu très proche de celui de l’édition précédente : ce nouvel opus n’a rien de la révolution espérée. Si vous cherchez le top du jeu de moto, investissez dans SBK X ou attendez sa suite prévue pour le mois de mai.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux Valentino Rossi de 3 ans et plus
- A ceux qui n’ont pas investi dans l’épisode précédent

Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- MotoGP 09/10
- SBK X