Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater

Solid Snake catapulté en pleine guerre froide en tant que sauveur de l’humanité, voici ce que propose ce nouveau Metal Gear. Oeuvrant dans l’ombre, vous êtes pris au piège au cœur d’une situation explosive. Etes-vous prêt à relever le défi ?
Deux années se sont écoulées depuis la crise de Cuba. Mais désertions d’agents US, manipulations et vent de révolte dans l’armée soviétique plongent le monde au bord de l’apocalypse. Une terrible machine de guerre russe contrôlée par des dissidents menace l’équilibre du monde. Et vous êtes le seul à pouvoir empêcher la guerre nucléaire…

Le pro du camouflage

Metal Gear Solid 3 vous expédie en pleine jungle et dans divers environnements qui demanderont de savoir choisir sa tenue de soirée. Camouflage et peinture sur le visage vous aideront à vous fondre dans le décor. A vous de faire les bons choix selon le terrain qui vous entoure. Cependant, évoluer caché sera peu évident à cause de l’angle de caméra tandis que le radar a été remplacé par des gadgets (tel un détecteur de mouvements) dont les batteries sont limitées. On retrouve à côté de ça les bases du contrôle de Metal Gear, le tout accompagné de quelques techniques de combat et de désarmement supplémentaires. Reste que le passage d’un certain Sam Fisher, avec Splinter Cell, rend un poil obsolète le gameplay de Solid Snake. Pouvoir diriger le héros de Konami avec autant de souplesse que son rival d’Ubisoft et le plaisir serait total.
Si, bien souvent, la progression demandera de la discrétion, le démontage en règle de l’adversaire à coups d’AK-47 est aussi au rendez-vous lors de certaines phases de jeu vous plaçant dans l’action pure et dure. Mais sachez que certaines parties d’infiltration peuvent être aussi contournées par un gros "rush" (dans certains cas).
Notions de survie

En plus de jouer à cache-cache, vous devrez assurer votre survie. Pas forcément aussi poussé qu’on l’attendait, le système apporte un plus incontournable au jeu. Tuer des animaux pour se nourrir, ne pas s’empoisonner ou encore capturer des bestioles dans des cages feront partie de vos occupations secondaires. Bestioles qu’on pourra, comme les serpents venimeux, libérer ensuite sur les pieds d’un ennemi, juste pour rire. Brûlures, fractures, balles dans le ventre et autres soucis de santé devront également être traités avec les bons médicaments. On en trouve d’ailleurs assez tout au long de sa progression pour soigner ses bobos. Un concept amusant.

Linéaire, mais bien fait

La progression dans le jeu se fera de manière linéaire : impossible de se perdre dans la jungle. Cependant, chaque niveau comporte ses cachettes et il est fort possible de passer près d’une réserve d’armes et de gadgets sans la voir. Ce qui peut du coup compliquer votre mission, sans la rendre impossible. De même, un ennemi pourra être contourné, éliminé ou saisi par derrière afin de le neutraliser, voire de le faire causer. Une action qui apportera parfois des informations intéressantes ou des conseils de jeu. De quoi immerger le joueur dans l’ambiance particulièrement soignée. Comme d’habitude, les cinématiques pleuvent dans le style "10 minutes de jeu pour 30 minutes de film". On adore ou on déteste, c’est selon, mais il est bon de le savoir pour éviter les surprises.
Une chose est certaine, elles contribuent à l’ambiance avec des personnages loufoques complètement improbables et une mise en scène volontairement surjouée. Les boss, savoureux, offrent des duels d’une qualité inégale mais ont tous un point commun : ce sont des personnages hauts en couleurs dont on se souviendra.
Au final, ce Metal Gear Solid 3 n’est pas une révolution mais un classique du genre. Il ravira les fans de la série. Et pour ceux qui n’accrochaient pas, les ajouts de cet opus ne changeront rien. A vous de voir dans quel camp vous vous situez.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans de la série
- Aux amateurs d’infiltration
- A ceux qui aiment les cinématiques à gogo

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty
- Metal Gear Solid 2 : Substance