Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Mafia

Mafia

Mafia nous rappelle qu’il existe sur Terre des jeux poignants et intéressants. Après une version PC superbement réalisée, on attendait de la PlayStation 2 un portage digne de ce nom. Verdict.
Mafia est enfin disponible sur PlayStation 2. Enfin ! A l’époque, la version PC avait enchanté tout le monde à la rédaction… Inutile donc de vous dire que cette version PS2 était vivement attendue.

Mafia, le dernier né des studios d'Illusion Softworks à qui l’on doit la série des Hidden & Dangerous, fait revivre la grande époque des tractions avant et des truands en costumes 3 pièces.
La vie de Tommy Angelo, chauffeur de taxi de son état, n'avait rien de bien palpitant jusqu'à un soir fatidique où des types louches sautent dans son taxi et lui intiment l'ordre de semer leurs poursuivants. Tommy n'a qu'une seule option : prendre tous les risques pour sauver sa peau et celle des malfrats qui n'hésitent pas à ouvrir joyeusement le feu sur leurs rivaux. En quelques minutes, la vie de Tommy bascule...
Mélange d’action et de conduite

Attiré par l'argent facile, notre héros va peu à peu devoir accomplir des missions de plus en plus musclées pour le compte de Salieri – le Capone local – qui a quelques soucis avec un gang rival. Tout comme GTA : Vice City, Mafia est un savant mélange d'action et de conduite. Côté action, les missions sont variées : collecte de "primes d'assurances" pour le compte de Salieri, exécutions de rivaux gênants, attaques de banques, courses poursuites effrénées, contrebande , plus de 20 grosses missions haletantes vous attendent. Ne comptez pas sur nous pour vous en révéler la teneur mais faites-nous confiance : on ne s'ennuie pas une seconde dès que l'action démarre. Mafia pourrait même en remontrer à Max Payne en la matière, c'est vous dire si ça chauffe ! Côté automobiles, vous retrouverez une soixantaine voitures d'époque. Les amateurs apprécieront.

Petit laïus technique

Graphiquement, la version PS2 fait pâle figure face à la version PC. D’ailleurs, pour de la PlayStation 2, l’ensemble se révèle assez médiocre, la modélisation des voitures également, même si la ville semble vivante et respecte fidèlement l'ambiance des années 30. Heureusement, le moteur du jeu ne s'essouffle presque jamais et gère assez bien l’ensemble. Gros point noir, les temps de chargement sont longs et surviennent parfois lorsque vous changez de quartier (fatigant).
Reste que les dialogues et le scénario s’inscrivent parmi les meilleurs jamais connus. On se demande alors pourquoi le jeu est déconseillé au moins de 18 ans... Certes, il y a des meurtres, mais rarement des injures, encore moins de la torture. Enfin, le pad offre une maniabilité correcte pour peu qu’on prenne le temps de s’y habituer.
Aucun jeu n'est parfait

On regrette que les promenades en voiture ne servent que d'intermédiaires vite rébarbatifs aux scènes d'actions, sauf quand ces balades se transforment en poursuites pour les besoins du scénario. Surtout que la police veille au grain : grillez un feu rouge ou dépassez la vitesse autorisée et c'est l'amende assurée – au minimum – ce qui rend la traversée de la ville assez laborieuse une fois passée la phase de découverte.

Quelques caractéristiques en vrac pour ceux qui ne peuvent s'en passer : 12 armes
(comprenant la légendaire mitrailleuse Thompson et ses chargeurs en forme de camembert), une trentaine de zones "indoor" ultra détaillées, une encyclopédie automobile, un scénario qui vous réserve moult surprises, un mode "extrême" où la police ne se montrera plus.
Faire de Mafia un clone de GTA : Vice City serait un peu facile et pas forcément très juste. En effet, même si les deux jeux proposent une ville entièrement modélisée dans laquelle vous pourrez vous balader au volant de l'une des voitures que vous aurez préalablement volée, les différences sont finalement aussi nombreuses que les ressemblances. On peut même dire que les deux jeux se complètent à merveille.

Test réalisé par Tony Montana, en personne.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui préfère Capone à Eliott Ness
- Aux amateurs de voitures de la belle époque
- Aux gangsters qui savent s'habiller


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Grand Theft Auto : Vice City
- Max Payne 2