Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Les Sims 3 : Super-Pouvoirs

Les Sims 3 : Super-Pouvoirs

Les Sims s’écartent de leur strict créneau de la simulation de vie pour mettre un pied dans le fantastique. Un pied mais pas deux, car les développeurs n’ont pas remis totalement à plat le jeu de base.
Créer un Sim humain, c’est bien, mais pas suffisant. Dans Les Sims 3 : Super-pouvoirs, libre à vous d’incarner un loup-garou, un fantôme, un vampire, un sorcier ou encore une fée. Le tout dans une nouvelle ville qui introduit des lieux inédits comme une boutique d’alchimie et une caravane de gitans. C’est cette dernière qui sert d’ailleurs de terrain de jeu pour une profession supplémentaire : la voyance. On ne peut évidemment pas se priver de grands incontournables, tels les balais en guise de moyen de transport ou le miroir magique avec lequel faire la causette (et surtout auquel demander : "Qui est la plus belle ?"). Des accessoires qui complètent un ensemble de meubles aux airs vieillots, parce que qui dit magie dit forcément grandes horloges comme chez grand-mamie et armoires victoriennes. Les fées apprécient aussi qu’on leur achète un arbre à fées, mini-refuge où se cacher quand elles se transforment en petit éclat scintillant.Des pouvoirs pas assez super

En dépit de quelques lieux en rapport avec le monde fantastique, la ville de Moonlight Falls reste très classique. Non, pas de délire avec des arbres magiques mais un environnement traditionnel de banlieue US. Il est donc assez étrange de côtoyer à tout va des êtres magiques en pleine rue dans ce milieu très classique et, par rapport aux précédentes extensions, Super-pouvoirs s’intègre mal dans l’univers bâti chapitre après chapitre. Quelques interactions s’avèrent plaisantes, comme la maitrise progressive de nouveaux sorts, dépendant de la personnalité de votre Sim, ou l’obligation pour les personnages loups-garous de se transformer à la pleine-lune. Le tout reste toutefois trop léger pour vraiment captiver. On aurait aimé pouvoir agir de manière bien plus marquée sur l’environnement. Distrayante mais pas indispensable, cette extension effleure les contours des univers fantastiques sans se jeter pleinement dedans. Mais surtout, elle est un peu trop déconnectée des précédents contenus.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 12 ans.
- Aux amateurs de créatures fantastiques.
- A ceux qui achètent toutes les extensions des Sims 3.
- Aux joueurs qui ne savent plus quoi faire pour occuper la vie de leurs Sims.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Les précédentes extensions des Sims 3.