Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Les Rois de la Glisse

Les Rois de la Glisse

Engoncés dans leurs classieux costards noir et blanc, ce sont les nouveaux maîtres du monde. Qui ? Mais les manchots et les pingouins bien sûr ! Madagascar, La marche de l’Empereur, Happy Feet, Les Rois de la Glisse… ils sont partout !
Il était une fois un gamin qui rêvait de devenir une star du surf, comme son idole Big Z. Non, ce n’est pas Brice de Nice, mais Cody, un pingouin qui n’est pas manchot lorsqu’il s’agit de rider de gigantesques vagues. Et il va devoir se battre pour que son rêve devienne réalité, car le redoutable champion Tank n’aime pas la concurrence.

Toi, le scénario, tu sors !

Comme un peu trop souvent ces derniers temps, on a l’impression que la collaboration entre les studios de cinéma et les développeurs du jeu se résume au strict minimum. Ceux qui espéraient retrouver l’histoire du long métrage via de nombreux extraits vidéo risquent d’être déçus. Cette adaptation se résume à une simple série de compétitions sur différents spots, sans autres liens que des petites présentations plus amusantes qu’instructives. Ici, on est là pour surfer, et un petit détour par le tutorial se chargera de vous apprendre les bases.
Pas de panique, il ne s’agit pas de maîtriser des combos complexes à la Tony Hawk. Les Rois de la Glisse s’adapte à son public avec une prise en main relativement simple, qui laisse néanmoins pas mal de possibilités.
Sea, Surf & fun

Il suffit de prendre un peu d’élan sur la vague pour décoller et exécuter des figures : grind sur la vague (il faut garder l’équilibre), pose "jmelapète", postures simples et rapides ou complexes mais lentes, looping dans un tube… En cumulant les prouesses acrobatiques, on remplit une jauge qui s’active avec le dernier bouton et permet de sortir des tricks démentiels rapportant un max de points. Cela permet de progresser dans le jeu, mais pour débloquer l’ensemble des éléments disponibles (personnages de dessin animé, planches, motifs de décorations, brefs extraits vidéos), il faut aussi remplir des objectifs secondaires, à savoir franchir un certain nombre de portes et trouver des items spécifiques.

Car vous découvrirez rapidement que la quinzaine de spots disponibles ne proposent pas des eaux vides. Outre les récifs et les îlots, on trouve des épaves qui forment des obstacles, des tremplins et des rails (à "grinder") sur lesquels glisser, menant à des bonus. Evidemment, plus on progresse, plus les embûches se font nombreuses, et les grinds complexes.

On boit la tasse ?

Plutôt sympathique, pas trop mal réalisé, disposant d’une excellente bande-son, Les Rois de la Glisse se montre malheureusement très répétitif et surtout très court. Le fait de pouvoir remplir les objectifs séparément facilite grandement la progression.
Pour pallier ce problème, le jeu propose trois petits niveaux spéciaux, où l’on fait du toboggan souterrain et surtout un mode multijoueur. Cette compétition à deux pour réaliser le meilleur score peut vite devenir amusante même si, une fois encore, on fait vite le tour du concept.
Les Rois de la Glisse n’a rien d’un grand jeu, mais il s’agit d’une petite adaptation sympathique qui prolongera agréablement l’expérience du long métrage.

Test réalisé par Frédéric Dufresne.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 3 ans, et sans doute pas au dessus de 12 ans
- Aux fans du films, surtout eux en fait
- A ceux qui aiment la glisse


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Happy Feet