Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Les Chevaliers de Baphomet : The Director's Cut

Les Chevaliers de Baphomet : The Director's Cut

Plébiscité par les fans de jeux d'aventure au milieu des années 90, Les Chevaliers de Baphomet, véritable icône du "point and click" est de nouveau au centre de toutes les attentions.
Loin d'être un simple portage, les Chevaliers de Baphomet The Director's Cut offre de nombreuses nouveautés. Si dans l'épisode original, Nicole Collard, journaliste de profession, jouait les seconds rôles, aujourd'hui elle est sur le devant de la scène. Un choix loin d'être anodin puisqu'il permet aux joueurs qui se sont frottés à la version PC il y a plus de 10 ans maintenant d'éclaircir quelques zones d'ombre. Alors que les novices profiteront d'une aventure riche et complète.

Retour à la case départ

C’est dans la peau de Nicole que l'aventure commence. Alors qu'elle est envoyée chez Pierre Carchon, un homme haut placé, le mime qu'elle a croisé dans l'entrée du palais royal fait irruption dans le bureau de l'homme et le tue.La suite, vous la connaissez. Aidée par Georges Stobbart, elle se lance à la recherche de ce mystérieux tueur à travers une enquête qui va la mener aux quatre coins du monde. L'interactivité entre les deux personnages a poussé les développeurs à incorporer de nouveaux éléments au jeu. Des éléments qui se fondent parfaitement dans le scénario de base à tel point que ceux qui n’y ont jamais joué n’y verront que du feu. La prise en main du jeu a, elle aussi, été revue afin d'exploiter au maximum les capacités de la DS. Ainsi, l'écran du bas permet de naviguer dans l'inventaire et les différents lieux à explorer, tandis que l'écran du haut affiche les personnages et les dialogues. Le style graphique dit cartoon a été conservé pour coller le plus possible au premier opus. Les cinématiques et animations sont de bonnes qualités. Seul regret et pas des moindres, l'absence des voix originales qui, sur PC, donnaient une certaine âme au jeu. Comme souvent sur DS, les dialogues sont écrits et non parlés.

Mission accomplie

Jouable uniquement au stylet, le titre reprend les bases du point & click demandant au joueur de résoudre des énigmes, de discuter avec les protagonistes du jeu, d'examiner et de ramasser des objets et preuves avec lesquels il pourra par la suite interagir pour mener à bien une ou plusieurs actions. Grâce à la rubrique astuces, qui permet au joueur d'obtenir des indices sur la marche à suivre pour atteindre l'objectif et/ou résoudre une énigme, les novices en matière de jeu d'aventure intégreront très vite le mécanisme du jeu. Bien entendu, les joueurs un peu plus avertis pourront s'ils le souhaitent désactiver cette option. Alors que bien souvent les portages souffrent de nombreux défauts, celui-ci fait office d'exception. Avec un scénario parallèle à celui d'origine et qui plus est bien ficelé, Les Chevalier de Baphomet The Director's Cut offre un second souffle au titre paru sur PC en 1996. Exploitant de manière simple et efficace la console de Nintendo, le titre se rend accessible au plus grand nombre. Une occasion pour les non initiés de découvrir une série culte et pour les fans de redécouvrir le jeu. Alors, on dit merci qui ? Merci Revolution Software.

Test réalisé par Marion Renard.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux plus de 8 ans
- Aux nostalgiques
- A tous ceux qui apprécient les jeux d’aventure

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Runaway The Dream of The Turtle
- Hotel Dusk Room 215