Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Legaia 2 : Duel Saga

Legaia 2 : Duel Saga

Legaia 2 : Duel Saga, un jeu de rôle plein de bonnes intentions, occupera-t-il vos prochaines semaines ? Faut voir...
Pour se convaincre de l'existence de deux grandes "familles" dans le jeu de rôle informatique, il suffit de mettre côte à côte Baldur's Gate et Final Fantasy. Deux philosophies différentes, des gameplays aux antipodes l'un de l'autre et au final, deux publics bien distincts. Legaia 2, suite d'un jeu PS1 tombé aujourd'hui dans l'oubli, appartient résolument à la catégorie des JdR "japonais". Il se place donc en compétition directe avec les énormes sagas qui tiennent le genre. On ne va pas vous mentir : Final Fantasy & Co ne sont pas près d'être relégués aux oubliettes...

Un monde à sauver

L'aventure qu'on vous propose ici est relativement linéaire. Parti à la recherche d'un précieux cristal dérobé à son village, le héros va découvrir peu à peu ses véritables origines et se retrouver au milieu d'un conflit mettant en jeu l'avenir du monde. Si la trame est assez générique, l'histoire elle-même est plutôt bien écrite mais a parfois de pénibles temps morts. Pourtant, même si certains clichés propres au genre persistent, on se laisse facilement porter par l'aventure.
De nombreux dialogues, pas mal de cinématiques temps réel, des personnages travaillés , les développeurs semblent avoir entendu les critiques adressées au premier volet. L'histoire est donc plutôt sympa et le méchant est bien entendu surpuissant et détestable au possible. Normal...
Un gameplay original

Le jeu ne manque pas d'idées. En premier lieu, il propose un système de combat inédit. A chaque tour, chaque personnage peut "enchaîner" une série de coups en utilisant le paddle (haut, bas, droite ou gauche). Au milieu de toutes les combinaisons possibles, il existe certains combos plus dévastateurs que d'autres et c'est en les apprenant que vos héros auront une chance de s'en sortir. L'idée est intéressante et nécessite un peu de stratégie d'autant que le choix à votre disposition deviendra plus vaste au fur et à mesure du développement de votre personnage. Legaia 2 ne manque pas d'inspiration en la matière : du simple combo à trois coups jusqu'aux enchaînements réalisés par 2 persos, la palette à votre disposition est plutôt conséquente. Autres possibilités originales : chaque perso "embarque" un esprit capable de moult prouesses, il est possible de faire la cuisine pour préparer des plats aux effets variés, de jardiner ou de combiner différents objets entre eux avec des résultats qui sont parfois.... surprenants. Des trouvailles bienvenues qui permettent de changer un peu du rythme "monstre, baston, trésor, points d'expérience". Un peu trop peut-être pour les acharnés des combats incessants. Excès inverse, ils sont ici un peu rares.

Une réalisation qui laisse à désirer

Si le jeu est sympathique, on ne peut par contre pas dire que nous ayons été favorablement impressionnés par la réalisation. Premier constat : ne vous fiez pas au petit drapeau bleu-blanc-rouge au dos de la boîte. En effet, seul le manuel et la boîte ont été traduits , tout le reste est entièrement en anglais. L'indiquer clairement aurait été moins trompeur, non ? Côté son, c'est plutôt quelconque. Le perso principal semble avoir 4 ou 5 phrases qu'il enchaîne après chaque victoire, la musique ne varie guère et on ne peut pas la couper. Le graphisme quant à lui est inégal : les bastons sont souvent l'occasion d'animations spectaculaires - surtout lorsqu'on invoque les forces élémentaires qui habitent les persos -,
mais le mode "exploration" est assez commun et les cinématiques sont loin des standards actuels. Dernier reproche "pour la route" : pourquoi personne n'a pensé à inclure une option "voulez-vous recharger la dernière sauvegarde ?". Ca aurait évité de se retrouver au menu principal après chaque mort...
Avis aux amateurs...

Malgré ces critiques, Legaia 2 : Duel Saga est un jeu de rôle correct pour peu que vous parliez parfaitement anglais et que vous soyez assez passionné pour surmonter quelques défauts. Notre avis ? A réserver aux inconditionnels en manque.

Test réalisé par Guillaume Pan.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux anglophones
- Aux passionnés de JdR

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Les Final Fantasy