Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Harry Potter à l'Ecole des Sorciers

Harry Potter à l'Ecole des Sorciers

Aucun support n'échappe au jeune apprenti sorcier. Après la PlayStation et la Game Boy Advance, il se propulse d'un coup de baguette magique sur l'écran de votre PC. Décidément très doué ce Harry Potter !
Difficile d'échapper au phénomène Harry Potter. Après des romans à succès, une liste incommensurable de produits dérivés et un long métrage qui s'avère n'être que le premier épisode d'une longue saga, son arrivée dans l'univers du multimédia n'était plus qu'une formalité. Ce sont donc les éditeurs d'Electronic Arts qui s'offrent cette licence de choix et vous proposent de revivre l'entrée en sorcellerie du jeune héros.

Bienvenu à Poudlard

Harry quitte l'univers sombre et ennuyeux des Moldus pour faire sa rentrée à l'école de sorcellerie de Poudlard. Il adhère d'entrée au club de Gryffondor pour tenter de remporter la coupe des quatre maisons
face aux trois autres clubs de Poudlard : Serdaigle, Poutsouffle et Serpentard. Mais la rentrée du jeune élève devait inévitablement sortir de l'ordinaire et pour réussir son année, il devra combattre des ennemis retords, résoudre de nombreuses énigmes et passer maintes épreuves qui le mèneront à explorer minutieusement le collège de Poudlard et ses environs.
Une rentrée mouvementée

Au fil de l'aventure, Harry court, saute, escalade mais doit surtout cultiver son don pour la magie. Pas le temps, donc, de lambiner dans les couloirs ! Guidé par les élèves qu'il croise, il passe d'un cours à l'autre et apprend à user de sa baguette pour bouger ou briser des objets, affronter ses ennemis (tortues cracheuses de feu, plantes carnivores, libellules géantes, gnomes ...), ouvrir des portes récalcitrantes etc. On s'initie aux sorts en reproduisant en un temps record la figure qui s'affiche à l'écran avec la souris. Une approche de prime abord rebutante pour les plus jeunes , une fois passé le cap, les sortilèges se déclenchent au moment opportun d'un simple clic de souris et jeter des sorts devient alors un jeu d'enfant.

Un ingénieux mélange

Pour progresser, notre héros doit mener des missions bien diverses. Si la majorité d'entre elles consistent à trouver des passages secrets et à amasser des étoiles et des cartes de sorciers, d'autres aident à maintenir le rythme du jeu. Ainsi, Harry se voit tour à tour participer aux matchs de Quidditch pour tester sa technique de vol, enfourcher son Nimbus 2000 pour courser Drago Malefoy...
ou encore récupérer des graines de feu pour qu'Hagrid fasse éclore un oeuf de dragon. Autrement dit, ces différentes épreuves se montrent variées mêlant exploration, plates-formes et combats. Elles profitent de surcroît d'un niveau de difficulté suffisamment peu élevé pour rendre l'aventure accessible à un large public.
Rien n'est parfait

Hermione Granger, Peeves, Ron Weasley... les joueurs sont amenés à côtoyer bon nombre de personnages issus de l'univers d'Harry Potter. Les décors sont bien architecturés et restent fidèles au roman d'origine. Au niveau de la bande son, dommage que les musiques s'avèrent peu présentes. Le doublage des voix et les bruitages étant de bonne qualité, inutile de s'attarder sur ce point. Le vrai défaut de cette version PC se situe dans son animation. Les personnages sont peu expressifs et les joueurs qui possèdent une petite configuration devront faire face à des ralentissements fort gênants pendant les courses en balai. Les fans passeront certainement outre ce léger défaut.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- aux admirateurs d'Harry Potter
- aux jeunes joueurs (à partir de 10 ans)
- aux amateurs d'aventure gentillette


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Aladdin : La Revanche de Nashira