Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Half-Life

Half-Life

Après un rendez-vous manqué sur Dreamcast, Half-Life nous revient sur PS2. L'opération de transplantation du plus célèbre des 3D shooters PC est-elle enfin une réussite ? Affirmatif !
Comme pourrait le dire Clint Eastwood (NDR : on nage en pleine culture non ?) "le monde se divise en deux catégories, tùco", ceux qui ont joué à Half-Life et les autres. Depuis le temps que tout le monde cause de ce jeu culte, vous devez avoir au moins une vague idée de quoi il s'agit. Commençons malgré tout par un petit rappel pour ceux qui auraient passé les trois dernières années en otage dans un club départemental de puzzle animalier. Les autres peuvent directement passer au paragraphe d'après pour en apprendre plus sur ce que la version PS2 apporte de neuf.

Mon nom est Freeman

Gordon Freeman pour être précis... Un scientifique à qui une sale histoire est sur le point d'arriver. Il faut bien dire que les recherches qui se déroulent dans les sous-sols du centre de Black Mesa n'ont rien de très orthodoxe et que le moindre incident peut conduire à une catastrophe... qui ne manque pas d'arriver dès le début du jeu, évidemment. Votre objectif ? Vous tirer de là entier, en échappant aux formes de vie extra-terrestres qui ont envahi le complexe et aux soldats du gouvernement qui semblent vouloir vous faire taire définitivement. Tout ça en essayant au passage de comprendre ce qui se trame réellement au cœur de ce centre de recherche top secret. Pour vous en sortir : votre combinaison de protection et un arsenal - parfois futuriste - conséquent qu'il faudra vous constituer peu à peu. Vos adversaires étant plutôt du genre coriace, vous aurez tout intérêt d'ailleurs à économiser les munitions. L'intelligence artificielle qui les anime avait été saluée à l'époque comme l'un de ses gros points forts et elle n'a pas vraiment pris de rides :
attendez-vous donc à une sérieuse résistance. Le reste du jeu est un festival de qualités : campagne passionnante, architecture des niveaux parfaitement pensée, gameplay irréprochable, bande son prolongeant l'ambiance de façon très réussie , bref Half-Life a longtemps été le 3D shooter "intelligent" parfait.
Jusqu'à la sortie de Deus Ex et de quelques autres, il n'avait pas de concurrents sérieux et reste encore aujourd'hui - grâce à ses nombreuses extensions et rééditions - l'un des jeux les plus joués sur PC (bon, un peu grâce à Counterstrike aussi, mais c'est une autre histoire).

Version PS2

Après l'annulation de la version Dreamcast, autant vous dire qu'on attendait ce portage PS2 avec impatience. Procédons par ordre... Premièrement, le graphisme est somptueux. Meilleur même, me semble-t-il, que la version "haute résolution" sortie avec l'extension Blue Shift sur PC. On sent que la console a été exploitée ici au mieux de ses capacités : textures retravaillées, fluidité parfaite, animations affinées notamment au niveau des visages et des monstres, nouveaux effets spéciaux , tout est là pour faire oublier que Half-Life a déjà pas loin de 3 ans. Coté gameplay, la simplicité du contrôle au paddle se révèle une bonne surprise facilitant la prise en main du jeu et le système de visée semi-automatique remplace agréablement la précision d'une souris dans les moments critiques. Le mieux reste bien sûr de brancher un clavier et une souris USB pour jouer comme sur PC mais - une fois n'est pas coutume - on peut s'en tirer sans.

Cadeaux bonus

Et allez, histoire de faire bonne mesure, les développeurs ont ajouté deux modes multijoueurs. Le premier, Decay, offre une grosse série de missions pour deux joueurs où vous incarnerez deux scientifiques devant coopérer tout au long d'une aventure parallèle à celle de Gordon Freeman.
Les plus sociopathes pourront eux aussi jouer cette campagne en solo malgré tout mais le switch d'un perso à l'autre rend parfois les choses difficile à gérer. Notre conseil si vous ne vous sentez pas l'humeur de coopérer ? Rabattez vous sur le bon vieux mode deathmatch pour 2 joueurs (en splitscreen) comptant une dizaine de maps, qui vous soulagera de vos tensions.
Go, go, go !

Vous l'aurez compris, cette version PS2 d'Half-Life est une vraie bombe. Si vous aimez les 3D shooters, c'est un phénomène à coté duquel vous ne pouvez pas vous permettre de passer. Certes, on sent parfois un peu que son âge commence à se faire sentir mais je persiste et signe : pour le fan d'action "subtile", Half-Life est un must. Son gameplay, sa conception et son IA en font un jeu incontournable. On regrette juste qu'un mode online pour 4 joueurs ne soit pas disponible. A part ça, on s'incline et on y retourne.

Test réalisé par Gordon Pan'.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu?
- Aux amateurs de 3D shooters qui aiment aussi faire preuve de finesse.
- A ceux qui aiment les jeux d'ambiance.
- Aux joueurs à partir de 16 ans.


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Red Faction
- Quake 3 Revolution
- Unreal Tournament