Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Gym des Yeux : Exercer et relaxer vos yeux

Gym des Yeux : Exercer et relaxer vos yeux

Et un, deux, un, deux, puff, puff… après s’être musclé les neurones avec le Dr Kawashima, Cérébrale Académie et autres affiliés, Gym des Yeux nous propose de mettre à l’épreuve nos mirettes. Après tout, pourquoi pas si c’est toujours en s’amusant…
Dans la lignée du Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima (Ouf qu’il est long ce titre !) qui vous proposait, moyennant quelques minutes par jour, de muscler votre cerveau, la gym des yeux, elle, vous invite, toujours contre quelques instants d’entraînement quotidien, à exercer et relaxer vos mirettes. Le jeu étant élaboré en coopération avec le Dr Hisao Ishigaki, expert en entraînement visuel (rien que ça !), on ne doute pas que le titre soit tout aussi sérieux que son modèle. Mais voyons plutôt ce que ça donne dans la pratique…

La gym des yeux… Mais qu’est-ce donc ?

Le soft passe en revue cinq aptitudes oculaires : le mouvement oculaire (faculté à changer le centre d’attention d’une cible à l’autre), l’acuité visuelle dynamique (aptitude de l’œil à suivre avec précision le déplacement d’un objet), la vision périphérique (faculté à repérer les objets situés hors de la vision centrale), la coordination visio-manuelle (vouée à évaluer le temps de réaction), et enfin la vision instantanée (aptitude de l’œil à reconnaître instantanément un objet dès qu’il entre dans notre champ de vision).
L’évaluation s’effectue au moyen de dix exercices d’entraînement de fond et de sept épreuves d’entraînement sportif à débloquer au fur et à mesure des séances. Jeu de Boneto, volley-ball, boxe, tennis de table, mémorisation de nombres apparaissant brièvement à l’écran, etc. Les épreuves sont variées, globalement amusantes et mettent pleinement et facilement à profit les fonctions tactiles de la console. Plus on excelle dans un exercice, et plus la vitesse augmente… jusqu’à nécessiter des yeux bioniques ! Holà ! Mollo docteur ! Y’a pas marqué Steve Austin.
C’est grave docteur ?

On ne le rappellera jamais assez, la Gym des Yeux est un titre sérieux. Les performances sont évaluées de manière à définir l’âge oculaire. Des graphiques permettent de mesurer les progrès pour savoir sur quelle aptitude se focaliser.
En fonction de cela, libre à vous d’opter pour l’entraînement personnalisé (où l’on fait librement les exercices) ou l’entraînement du jour conseillé (composés d'activités piochées en fonction des précédents résultats). A la fin, on trouve une série d’exercices d’étirement des muscles oculaires… qui ne m’ont pour ma part pas convaincue. Mais bon, dans tous les cas, il est inutile (et même déconseillé) de forcer la dose car logiquement, fatigue oblige, plus on y passe de temps, plus les résultats chutent. Je ne comprends pas ! A midi mes yeux avaient trente ans, à cinq heures ils en ont cinquante. C’est grave docteur ?
D’autant plus inutiles que les sessions sont volontairement courtes et faciles à caser dans une journée. Donc, vous l’aurez je pense compris, si vous êtes un adepte des titres à obligations minimes et proposant de se bonifier sans trop se démener, vous accrocherez sans aucun doute sur la Gym des Yeux.

Test réalisé par Carine Larsen.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux adeptes de ce type de soft… qui commencent à être nombreux
- A ceux qui s’escriment à se bonifier avec l’âge
- Aux bambins à partir de trois ans


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima
- Programme d’entraînement cérébral avancé du Dr Kawashima
- Cérébrale Académie