Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Galerians

Galerians

Si vous adorez vous faire peur et regarder des films d'horreur dans le noir, Crave vient à votre secours avec Galerians. Calez-vous dans votre fauteuil et découvrez un univers terrifiant, proche du film Akira.
Galerians s'inscrit dans la lignée des Survival Horror. L'histoire commence dans un laboratoire médical. En début de partie vous ne savez pas qui vous êtes, ni ce que vous faites dans cet endroit. Seule certitude, quelque chose a changé en vous : vous n'êtes plus le même. Vous êtes maintenant doté d'étonnantes capacités psychiques et plus rien ne semble pouvoir vous résister. Nous n'en dirons pas plus, le scénario se dévoile au fil de l'aventure.

Akira and co

Contrairement à Resident Evil, Galerians puise son inspiration dans l'univers Manga. Il existe d'ailleurs de nombreuses similitudes avec les plus grands films d'animation du genre, comme Akira. La grande quantité de scènes cinématiques qui ponctuent l'ensemble du jeu laisse apparaître une histoire sombre, se déroulant dans un environnement futuriste où la violence est sans limite. Le script bien conçu et un scénario béton sont loin d'être un simple prétexte pour enchaîner les scènes d'action.Ils se révèlent complexes et particulièrement captivants. Votre héros a une vraie personnalité, de même que chaque personnage que vous croisez enrichit l'histoire un peu plus.
Une difficulté bien dosée

Comme tout Survival Horror qui se respecte, Galerians se compose d'un subtil mélange action / énigmes à résoudre. Ici, les concepteurs ont résolument accentué sur l'aspect aventure et accordé une place prépondérante à ces fameuses énigmes. On retrouve alors tous les ingrédients des grands classiques : portes à ouvrir, clefs à trouver et codes à composer. Fort heureusement, les casse-tête proposés ne vous bloqueront jamais bien longtemps , une relative facilité qui ne vient pas rompre l'ambiance. Ceux qui ont décidé de mettre leur cerveau en veille, auront même le droit à une seconde chance, via un pouvoir spécial et limité du héros qui lui permet de faire apparaître des indices en touchant les objets.

Des armes originales

Un Survival Horror sans méchants à combattre et sauce tomate qui gicle aux quatre coins de la pièce ne serait pas perdrait drôlement de son aspect "Horror". Si vos débuts se révèlent assez soft, avec pour cible quelques laborantins et gardiens équipés de pistolets électriques, vous vous apercevrez que la situation dégénère très vite.
Les habituels mitrailleuses et lance-grenades sont remplacés par les pouvoirs psychiques de votre perso : télépathie, télékinésie, vision sensorielle, onde de choc, pyrotechnie, etc. Autant vous dire qu'il ne fait jamais dans la demi-mesure et que ses adversaires ont peu de chance de ne pas se retrouver étaler sur les murs.
Pour parvenir à de tels résultats, vous devez sans cesse recharger vos multiples barres d'énergie en vous injectant différentes doses de drogues (euh, j'entends dans le cours du jeu). Les plantes vertes et rouges des Resident Evil sont ici remplacées par des doses de médicaments qui permettent de contrôler votre puissance.

En français dans le texte

Pour ce qui est de la réalisation, peu de choses viennent ternir le tableau: graphisme réussi, angles de caméra fixes à la Resident et... Textes et voix intégralement en français. Remercions Crave (l'éditeur) pour cette localisation, si tous les éditeurs pouvaient... Bref.
Le petit reproche pourrait venir des personnages qui se révèlent assez grossiers et auraient pu être un peu plus fins. Vous voyez, pas de qui fouetter un chat... Galerians est un bon Survival Horror qui réussit à se démarquer et surtout à apporter de nouveaux éléments par rapport à Resident. Dommage qu'il ne soit pas plus long, il ne vous retiendra que quelques heures.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse Galerians ?
A tous les amateurs de Survival horror.
A tous les fans de mangas.
A tous ceux qui ont aimé Akira.
A tous ceux qui aiment Resident Evil.
A ceux qui ne s'attendent pas à une énorme durée de vie.


Vous aimerez si vous avez aimé:
Resident Evil1, 2, 3,
Dino Crisis