Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

FIFA Football 2004

FIFA Football 2004

FIFA Football 2003 avait rassuré les fans de la série l’an passé. C’est donc avec beaucoup d’impatience que l’on attendait ce nouveau millésime. Alors, carton plein ?
FIFA Football 2004 marque le début de la nouvelle saison sur tous les terrains de France et de Navarre. A quoi s’attendre par rapport à la bonne copie remise par Electronic arts en 2003 ?

Le point sur les licences

Pour ne pas changer, le dernier opus de la série revient sous licence officielle FIFA, et propose les formations de clubs authentiques aux quatre coins de la planète. On compte près de 25 championnats repartis sur 17 pays ou zones différentes, allant de l’Amérique du Nord à la Corée du Sud, en passant par l’Europe. Ajoutez-y la grosse trentaine de sélections nationales et les clubs supplémentaires, on se retrouve avec un total d’environ 350 équipes pour 10 000 joueurs.

Du Freestyle au contrôle Off the Ball

Les développeurs d’Electronic Arts Canada font évoluer le principe du Freestyle Control afin de conduire les attaques de façon plus précise. Enfoncez L2 pour passer successivement en revue les différents attaquants de votre ligne offensive et prenez le contrôle d’un deuxième joueur à l’aide du stick analogique R3. Il est alors possible d’effectuer des appels de balle au millimètre et de déclencher la passe au moment opportun.
Si le concept est bien trouvé, maîtriser les mouvements "Off the Ball" – sur les attaques ou les coups de pied arrêtés – demandera des heures de pratique pour arriver à quelque chose de potable. Pour une franchise qui se veut "grand public", et à moins de s’appeler Joe-le-Poulpe, c’est un pari osé.
FIFA impose son style ?

On en arrive d’ailleurs à l’autre point délicat de la mouture 2004 : la configuration des touches. On se demande bien ce qui est passé dans la tête des programmeurs pour ne pas proposer de configuration de touches à la carte. Non pas que les commandes classiques de FIFA choquent, mais pourquoi ne pas avoir laisser le choix au joueur ? Même la version 2003 proposait cette option dans les paramètres !

Le parfait simulateur d’ambiance de stade

Avec Grégoire Margotton et Rémi Garde au micro, plus de 300 chants repris par la foule et une couverture très télévisuelle des matchs (les ralentis sont originaux), jamais vous n’aurez connu telle ambiance dans un jeu de foot. A un point qu’on a presque envie de laisser tourner une partie jouée entre ordinateur pour profiter du spectacle.

Oui mais voilà, l’intelligence artificielle, bien qu’en progrès, manque de consistance face à la concurrence. Et on a l’impression qu’Electronic Arts cherche encore des physiques de ballon qui tiennent la route. La qualité technique et stratégique des matchs en pâtit.
Il y a bien le dispositif de jeu (DISP) permettant de changer ses tactiques à la volée en cours de partie, mais ça ne suffit pas. On note par ailleurs un mode Entraînement salutaire et un mode Carrière pointu qui propose d’amener votre équipe au sommet de la compétition internationale en 5 ans.
A nouveau, la série des FIFA fait étalage de tout son savoir-faire en matière de contenu.

Le passage de témoin avec son prédécesseur s’est déroulé sans encombres.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A ceux qui recherchent un jeu de foot à licence forte
- Aux pros du contrôle "Off the Ball"
- A ceux qui ne jurent que par FIFA


Vous aimerez si vous avez aimé :
- FIFA Football 2003