Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

FIFA 07

FIFA 07

Le sérieux de la série n’est plus à démontrer mais reste encore à peaufiner le point sensible de tout jeu de foot qui se respecte : la jouabilité. FIFA 07 engage quelques semaines avant son concurrent direct.
FIFA a désormais trouvé son rythme de croisière et on nous ressert chaque année un contenu à la pointe de l’actualité en terme de joueurs, de clubs et de compétitions officiels. L’arrivée du mode carrière l’an passé a conforté l’impression de sérieux qui se dégage de la réalisation. Cela dit, les joueurs sont toujours en attente d’un gameplay accrocheur et authentique, toujours remanié mais qui peine à s’exprimer. Peut-être avec FIFA 07 ?

La saison 07

Au programme, les derniers transferts, près d’une trentaine de championnats à travers le monde, les prestigieuses ligues européennes, américaines, voire asiatiques sous licence mais pas de compétitions internationales telle la Coupe du Monde de la FIFA 2006. FIFA est fidèle à ce "packaging" qui colle à la réalité. Ceci dit, il faudra passer par le gestionnaire pour adopter les formations du moment de son équipe favorite, que ce soit un club ou une sélection nationale. Et accessoirement, pourquoi ne pas créer votre propre joueur et l’intégrer à votre 11 de rêve !? Tout ou presque est possible et on se promène dans les menus avec aisance.
Les statistiques d’équipes ont été revues et on retrouve notamment une squadra azzurra plus forte que jamais (ndr : fais-toi mal). Les transferts de joueurs sont arrêtés au 27 août dernier. Qu’à cela ne tienne, la rubrique "Transferts" permet d’effectuer manuellement les modifications les plus récentes.
Quel mode carrière !

Incontestablement la réussite du précédent volet, le mode carrière fait son grand retour. Cette année, les montants des transferts font plus crédible et il est toujours possible de gérer son club tant sur le plan des entraînements, que des effectifs, des partenariats, et bien entendu de prendre part aux rencontres de l’intérieur. L’interface de présentation est claire et intuitive. On prend vraiment plaisir à faire évoluer ses joueurs, à déceler la perle rare et à conclure des contrats juteux. Un modèle du genre. A noter que le mode carrière bénéficie des fonctions de connectivité entre PlayStation 2 et PSP, permettant de jouer et de sauvegarder une même carrière sur les deux supports.

Supporter 24H/24

Mises également en avant cette année, les Ligues Interactives, des compétitions exclusivement en ligne entre supporters de clubs. Particularité, les matchs seront programmés à l’image du calendrier des championnats réels et des classements virtuels seront établis selon les résultats.
Si l’OL se retrouve dans les profondeurs du classement de la Ligue 1 Orange, on en déduira que le club possède de meilleurs supporters que joueurs en ligne. Le concept est original mais semble trop dépendant de la communauté on-line pour percer. A voir sur la durée.
Le beau jeu ?

Venons-en au point crucial de l’évaluation : le gameplay ! Je suis à regret de constater que, au regard des précédents opus et si l’ambiance est là, les contrôles ont encore ce petit côté "pas agréable" qui fait qu’on ne s’amuse pas autant que sur un PES. Certes, les joueurs savent se démarquer, se bousculer dans la lutte pour le ballon mais les mécanismes collectifs, les stratégies applicables, les physiques de balle, la gestion des frappes, sans être approximatifs laissent peu de place à l’improvisation et la spontanéité. Sans compter que cette version PS2 présente des saccades énervantes lors des matchs et une inertie trop prononcée dans les commandes. La comparaison est inévitable et à ce niveau, FIFA est encore à la traîne et n’est à classer que dans les bons jeux, et non les titres d’exception.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux fans de foot qui jouent aux jeux vidéo depuis la plus tendre enfance jusqu’aux seniors
- Aux supporters de ligues virtuelles
- A ceux qui n’ont pas la patience d’attendre PES 6


Vous aimerez si vous avez aimé :
- FIFA 2006