Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Far Cry 3

Far Cry 3

Après un détour par la savane africaine, la série Far Cry renoue avec ses racines tropicales. Ce troisième volet vous envoie vivre des vacances de rêve sur une île paradisiaque. Enfin, ça, c’était ce qui était prévu sur la brochure…
Pour Jason, sa copine, son frangin et ses amis, cette petite escapade loin de la Californie avait tout pour devenir un souvenir mémorable. Mais c’était avant un saut en parachute qui s’est achevé dans un repaire de pirates. Par définition, un pirate, ce n’est pas très sympa. Mais en plus, Vaas, leur chef, est carrément cinglé. Bienvenue dans une descente vertigineuse vers la folie, bienvenue en enfer.

La grande évasion

Logé et ligoté aux frais de la princesse, vous ne tardez pas à prendre la tangente grâce à votre grand frère, militaire, pour qui l’art de l’évasion n’a rien de secret. Du moins jusqu’à ce qu’une balle mette fin à sa démonstration, vous laissant seul avec vos tongs fuir dans la jungle.Sauvé par la tribu locale, vous devrez apprendre à tuer, à devenir un guerrier, pour espérer libérer vos amis. C’est à grand renfort de pouvoirs chamaniques, grâce à un tatouage mystique que les locaux ont tracé sur votre bras, que vous devenez le Terminator local. Une quête qui vous donne l’occasion de découvrir des personnages plus tarés les uns que les autres au fil des missions principales. Ces dernières s’insèrent dans le terrain de jeu tout simplement gigantesque de Far Cry 3 et peuvent être lancées librement quand vous êtes lassé d’explorer le monde ouvert. Un par un, il faut tirer vos amis des griffes de Vaas qui a un peu trop abusé de la "snifette" et laissé des neurones quelque part entre la paille et la poudre blanche. Hélas, ô combien hélas, ce personnage charismatique et déglingué est trop peu exploité. On ne le croise tout simplement pas assez. On se demande ce qui a bien pris Ubisoft de laisser ainsi le grand méchant ne jouer que les seconds rôles.

Chasse, pêche, nature et traditions

Sur la voie du guerrier, vous avez besoin de ressources. Car en début de partie le portefeuille du joueur sature au-delà de 2000 dollars collectés. Même si votre inventaire n’est pas plein, on ne range pas ses billets dans son sac dans Far Cry 3. Les seringues de dopant et de soin vont dans un étui particulier, les munitions dans un autre. C’est idiot, mais c’est comme cela. On part donc rapidement dans la pampa chasser la biquette, étriper le buffle et tanner le sanglier afin de se fabriquer de quoi transporter un arsenal digne d’un bataillon de Marines au complet. Par ailleurs, les animaux évoluent librement sur l’île et certains comme les chiens, les félins ou les ours essayent de vous bouffer à la moindre occasion. Mais les pirates ont une chair gouteuse qui leur plait aussi, du coup il n’est pas rare de profiter des velléités agressives d’un prédateur à leur encontre pour s’éclipser (ou les flinguer, c’est selon). Pour explorer la carte, le joueur cherche à neutraliser des tours de brouillage afin de révéler les alentours et, notamment, les avant-postes tenus par les hommes de Vaas. En les libérant, vous gagnez un refuge, débloquez des quêtes annexes – hélas trop semblables – mais aussi rendez la zone plus sûre pour vous déplacer sans vous prendre des patrouilles ennemies sur le coin du museau. Gigantesque, immersif, l’univers de Far Cry 3 offre une aventure de grande qualité dans laquelle on se plonge avec délice. En dépit d’un mode multijoueur imparfait et mal équilibré, d’un mode coopératif peu passionnant et bourrin, le solo de Far Cry 3 assure à lui seul une durée de vie colossale. Un titre incontournable, tout simplement !

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 18 ans.
- A ceux qui aiment les vastes étendues de jeu.
- Aux joueurs qui adorent foutre le feu à la végétation (à ne pas faire en vrai, hein !).
- A ceux qui raffolent les personnages bien barrés.
- Aux joueurs pour qui monde ouvert n’est pas incompatible avec scénario en béton.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Far Cry 2
- Red Dead Redemption