Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Far Cry 3 : Blood Dragon

Far Cry 3 : Blood Dragon

Parfois, les développeurs pètent les plombs. Aux côtés des productions "sérieuses", Ubisoft Montreal se lâche et sort un véritable ovni. Si vous avez une bonne grosse envie de vous détendre, Far Cry 3 : Blood Dragon n’attend que ça !
Il porte son nom, mais de Far Cry 3 Blood Dragon ne garde que le moteur et les bases du gameplay. Car pour le reste, c’est un énorme délire qui ne nécessite pas le jeu d’origine. L’univers est une véritable caricature du futur tel qu’il pouvait être vu dans les années 80. Ce futur, c’est notre passé : l’an 2007. La Terre a été ravagée par une guerre nucléaire. Vous êtes Rex Power Colt, cybersoldat bien décidé à sauver ce qui reste du monde de la menace de l’Omega Force, dirigée par un ex-militaire fondu. Lui-même assisté de scientifiques non moins tarés. On retrouve les systèmes d’élimination au corps à corps et les gains de points d’expérience quand vous tuez avec style ou discrétion les ennemis. Toutefois, les bonus accordés à chaque niveau atteint sont automatiques et non choisis par le joueur.Tu aimes le rouge ?

Pour faire plus "old school", le jeu s’accompagne de scènes intermédiaires aux graphismes des années 80. L’action, elle-même, se déroule sur une île ouverte qui permet, comme dans Far Cry 3, de conquérir des avant-postes pour débloquer des missions bonus (et obtenir de l’armement). Mais le vert de la jungle cède la place à des tons rouges, à un usage abusif mais volontaire de néons et autres effets qui flashent la rétine. Avouons que ça peut faire mal aux yeux, mais ça fait partie du délire. Les dialogues, eux-mêmes, sont tout simplement savoureux. On enchaine les clins d’œil aux films de série B entre deux majeurs tendus à l’ennemi mourant. Rex, tout comme ses adversaires et alliés, a un don inné pour sortir des phrases des plus débiles. Les échangent couillons et surréalistes s’enchainent tandis que les astuces à l’écran, entre deux chargements, rappellent par exemple que les grenades explosent (information au demeurant fort utile). Véritable pause salutaire dans un univers vidéoludique parfois en mal d’inspiration, Far Cry 3 : Blood Dragon est un concentré de rire. Rien que pour ça, il mérite ses 5 étoiles ! Si vous savez ce qu’est une cassette VHS ou un walkman, vous ne pouvez pas passer à côté.

Test réalisé par Arnaud Papeguay.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs à partir de 18 ans.
- Aux nostalgiques des années 80.
- A ceux qui veulent un jeu qui change de l’ordinaire.
- Aux trente ans et plus qui sauront apprécier les nombreux clins d’œil.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Far Cry 3 pour les bases du gameplay.
- Duke Nukem Forever pour le côté barré.