Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

F1 Race Stars

F1 Race Stars

Les jeux de karting ont le vent en poupe en cette fin d’année. Après le LittleBigPlanet Karting de Sony et Sonic & All-Stars Racing Transformed de Sega, Codemasters tente sa chance avec F1 Race Stars. Un pari risqué, et un résultat un peu bancal.
Soucieux de rentabiliser la licence du championnat du monde de Formule 1, Codemasters a décidé de se lancer dans un périlleux tour de passe-passe avec F1 Race Stars, un Mario Kart avec Vettel, Alonso et Schumacher en lieu et place de notre plombier préféré. Sport sérieux par essence, la F1 n’apparaît pas sur le papier comme la discipline se prêtant le mieux à ce type de jeu où l’accessibilité et la disponibilité de projectiles en tous genres pour ruiner la course de ses adversaires sont des règles immuables. Si la série des F1 est une réussite, on se demande bien comment les développeurs vont pouvoir tirer leur épingle du jeu en proposant ce mélange incongru où il existe déjà une concurrence féroce et des références comme Mario Kart établies depuis plusieurs générations.

La F1 prend la grosse tête
Oubliez le réalisme de F1 2012 et place à la Formule 1 en mode loufoque, avec des pilotes (les 24 de la saison en cours plus quelques autres) en mode Super Deformed, avec des têtes énormes et des couleurs ultracriardes. Des caricatures "cartoonesques" plutôt réussies avec, par exemple, un Alonso qui lâche des "Olé !" à chaque dépassement où qui chantonne son propre nom quand il réalise plusieurs boosts d’affilée. Les circuits (au nombre de 11) sont eux librement inspirés des vrais tracés, proposant certains virages facilement reconnaissables (le Raidillon en Belgique, le S de Senna au Brésil, l’épingle du Loews ou Sainte-Dévote à Monaco…) et des parties plus cliché (le désert à Abu Dhabi, la traversée d’un terrain de football Américain aux Etats-Unis…). Riches en dénivelés et en raccourcis, les circuits sont assez intéressants à parcourir, surtout avec la classe de karts la plus rapide, bien qu’un peu longs en général pour ce style de jeu. Le moindre tour dure au moins 1 minute 15 et certains dépassent les deux minutes.

Lassant à la longue

Niveau gameplay, le titre risque d’en surprendre plus d’un en lançant le jeu : ici, ça reste de la F1 et on doit freiner avant une épingle trop serrée. Pas de drift intempestif en courbe ni de boost indécent en sortie. Un parti pri qui détonne pour un titre qui se veut aussi fun qu’un Mario Kart, même si on a parfaitement assimilé le concept après une petite dizaine de défis. F1 Race Stars comprend aussi quelques éléments issus de la Formule 1 pendant les courses : le KERS qui s’accumule à certains endroits précis du circuit et offre un boost conséquent en sortie de virage, le DRS ressemble à s’y méprendre à l’étoile d’invincibilité de Mario Kart et la voiture de sécurité fait son apparition de temps à autre. Plutôt bien intégrés au jeu. On ne peut pas en dire autant des armes, qui manquent d’originalité et d’intérêt. On en compte seulement 5 ou 6, et toutes sont déjà vues et revues. C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles les courses deviennent lassantes à la longue : on a le sentiment de refaire souvent les mêmes défis dans un ordre différent. Un défaut encore plus criant dans le mode carrière : 30 championnats où l’on passe son temps à enfiler plusieurs courses dans un ordre à chaque fois différent (Europe, Océanie, Amériques…) entrecoupés par de trop rares variantes comme le Refuel Rocket. Heureusement, le titre est amusant en multijoueurs (4 en écran splitté et jusqu’à 12 en ligne) ce qui lui permet de s’en tirer avec un bilan honnête. F1 Race Stars est un titre sympathique mais qui peine à convaincre sur la longueur. Graphiquement assez réussi, il reste un jeu de karts encore trop bancal pour espérer dominer la meute des titres concurrents sortis ces dernières semaines. Si Codemasters veut imposer cette nouvelle licence, il lui faudra faire mieux la prochaine fois.

Test réalisé par Romain Mabil.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux pilotes de 7 ans et plus.
- Aux amateurs de F1 et de Mario Kart.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- LittleBigPlanet Karting
- Sonic & All-Stars Racing Transformed
- Mario Kart Wii sur Wii.