Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Eurotour Cycling

Eurotour Cycling

Et encore un jeu de gestion entièrement consacré au cyclisme. Eurotour Cycling propose des caractéristiques alléchantes et se révèle un bon complément / concurrent à Cycling Manager. En avant pour le sprint final...
ZzzzzzZzzzzz... Hein ? Quoi ? Vous êtes déjà là ? Désolé, je suivais avec le plus vif intérêt la seconde étape du tour de France à la sauce Eurotour Cycling. La jeune catégorie des jeux de "management d'équipe de cyclisme" a en effet accouché d'un second jeu, en plein pendant l'épreuve reine comme il se doit. Le premier qui nous est passé entre les mains, Cycling Manager (voir notre test), était somme toute de bonne facture, augurant d'une ère intéressante pour les mordus de vélo. C'est donc plein d'espoir que nous avons remis notre beau costume de supporter de Festina pour voir ce qu'avait à offrir Eurotour Cycling.

De la gestion light.

Premier avertissement, comme pour Cycling Manager : si vous n'avez pas une passion dévorante pour les compétitions de vélo, il n'est pas indispensable d'aller plus loin. Le genre est exclusivement réservé aux mordus, à ceux qui vivent par et pour la bicyclette et qui de surcroît ont un faible pour la gestion. La gestion, d'ailleurs, parlons-en un peu maintenant que nous sommes bien chauds. Contrairement à son concurrent, ce jeu a opté pour une gestion financière minimale des équipes. Minimale ? Oui, car à part sélectionner le mode de transport (car, train ou bateau) et le type d'hôtels où vos coureurs se reposeront, le jeu ne propose pas grand chose de bien attrayant en la matière. On peut évidemment acheter ou vendre des sportifs, voir même carrément débaucher les héros des équipes adverses mais on n'a toujours pas la possibilité de négocier avec les sponsors, d'investir dans le matériel de course, de gérer les relations bancaires ou de s'occuper du reste du personnel composant une équipe : médecins, préparateurs physiques, etc.
Onest donc très très loin de ce qui se fait en foot par exemple. Les rentrées d'argent, elles, se font en fonction des performances de votre équipe, point final. Coté gestion sportive par contre, les possibilités sont déjà plus riches : programme d'entraînement individuel (contre la montre, sprint, descente, etc.) et stratégies de course (équipier, spécialiste du sprint, grimpeur, etc.).
Clic, clic, clic...

Si l'interface est relativement simple à manipuler, on ne peut pas dire que ce soit l'éclate. Pas de portrait des cyclistes, pas d'historique des équipes : on passe le plus clair de son temps à cliquer et a regarder des chiffres évoluer. En effet, sur les 65 épreuves réelles auxquelles on peut participer, beaucoup ne sont pas du tout simulées en 3D et se résument à l'affichage instantané des résultats. Celles qui bénéficient d'un traitement de faveur sont par contre assez réussies même si le moteur graphique ne fait pas vraiment honneur aux capacités des PCs modernes. Coté gameplay, on peut, pendant les courses, donner des consignes aux membres de son équipe : décrocher, sprinter, attaquer, etc. Même si c'est intéressant au début, on se lasse hélas assez vite et on est bien content de pouvoir accélérer le déroulement de l'étape (qui peut se faire en temps réel pour les véritables fondus) pour n'admirer que les derniers kilomètres de l'épreuve ou les passages clef.

Notre opinion ? Franchement ?

Pas assez pointu pour satisfaire un véritable amateur de gestion sportive, pas assez vivant pour plaire à ceux qui s'intéressent de loin au cyclisme, ce Eurotour Cycling a malgré tout le mérite
de proposer une approche différente de son principal concurrent, notamment en intégrant un peu la gestion du porte-monnaie. On ne doute pas une seconde que les fans vont s'éclater mais quand on compare ce jeu aux autres simulations de gestion sportive, on ne peut que se dire qu'il était possible de faire mieux, bien mieux.
On espère donc que les moutures 2002 des deux jeux feront de gros efforts pour donner un peu plus de mordant au genre qui pour l'instant reste un peu rébarbatif.

Test réalisé par Guillaume Pan.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans inconditionnels de la bicyclette.
- Aux amateurs de gestion.


Vous aimerez si vous avez aimé:
- Cycling Manager