Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

ESPN NBA 2K5

ESPN NBA 2K5

Sega Sport ferme ses portes avec un titre qui fait quelques entorses à l’esprit de la simulation, au profit d’une action plus pêchue.
La simulation de sport est l’un des filons inépuisables du jeu vidéo. A chaque année sa saison, et à moins d’une destruction planétaire, les joueurs se renouvelleront sans cesse, changeront de club, de maillot, de coupe de cheveux et de chaussettes. Mais jusqu’à quel point sommes-nous prêt à investir dans un nouvel opus, à partir de quels changements le jeu en vaut-il la chandelle ? Tâchons de faire le tour du propriétaire de sorte que vous puissiez en juger par vous-même.

Ménager la chèvre et le chou

Pas d’insulte dans cet en-tête, il s’agit juste d’afficher les ambitions de NBA 2K5. Le jeu cherche la précision dans la jouabilité, sans pour autant perdre le côté spectaculaire et rapide du basket. L’attaque a donc été favorisée aux dépends de la défense, notamment par l’amélioration de l’IsoMotion2 et de sa large palette de dribbles et feintes. Du point de vue défensif, la principale amélioration permet d’envoyer deux joueurs charger le porteur du ballon. Pratique, mais assez basique en regard de la richesse offensive.
On regrettera aussi que les caractéristiques propres à chaque joueur n’influencent pratiquement pas leur jeu. Un Tony Parker, par exemple, pourra subtiliser la balle à Shaq O’Neal lors d’un entre-deux… Tous les joueurs semblent pouvoir prendre n’importe quel poste, sans aucune incidence sur le jeu, ce qui nous éloigne quand même de la simulation.
Un menu adapté à sa faim

Les classiques du genre sont au rendez-vous, comme la partie immédiate, ou les indispensables menus Tournoi ou Practice qui ne nécessitent pas plus de commentaires. Un mode Street qui apporte un peu de fantaisie, avec des terrains improbables, des conditions extérieures variables et des règles adaptées comme du 1 contre 1 sur une moitié de terrain, ou autres digressions du même acabit. Le mode The Association, autrefois appelé franchise, est la partie gestion de ESPN NBA 2K5. Séparant les matchs des à-côtés, il repose sur un méandre de tableaux et d’options qui pourraient bien écoeurer le novice, d’autant que l’intégralité des menus du jeu est en anglais. Le livret français fait complètement l’impasse sur cette partie, et si vous ne connaissez que peu le basket et la langue de Mr Bean, ce mode de jeu va vous paraître obscur. Enfin, le mode 24/7 vous propose de créer un joueur de toutes pièces et de l’emmener au pinacle des joueurs de la NBA. Parcourez la carte des USA, de défis en défis, en débloquant petit à petit les challenges, les objets, les playgrounds etc. Votre réputation augmente suivant vos réussites, vous emmagasinez des points de compétence et de l’argent. C’est le principe du mode carrière que l’on peut retrouver, même si c’est dans un autre style, dans Top Spin.

Le changement dans la continuité

Le jeu présente plusieurs améliorations visant à dynamiser l’action tout en la contrôlant le plus possible. La croix directionnelle permet de choisir rapidement des schémas d’attaques et de défenses, autant que l’agressivité des joueurs en défense et au rebond. Ces options sont les bienvenues et nous rapprochent d’une gestion à la PES. Quelques détails renforcent la jouabilité du titre, comme l’apparition d’une cible sur le parquet pour représenter le point de chute du ballon, ainsi qu’un
nouveau mode de gestion des passes qui permet de sélectionner rapidement n’importe lequel de ces joueurs pour lui envoyer le ballon. Au final, si le réalisme est sacrifié dans NBA 2K5, c’est au profit d’un jeu plus dynamique et intuitif. Ce choix ne pourra satisfaire les puristes, mais il a le mérite d’ouvrir la complexité du basket au plus grand nombre tout en conservant un réel plaisir de jeu.
Test réalisé par Mathias Lavorel

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A ceux qui aiment le basket dans tous les compartiments du jeu
- A ceux qui envisagent le basket autrement que par le dunk
- A ceux qui veulent posséder l’ultime création Sega Sport avant sa fermeture définitive


Vous aimerez ce jeu si vous avez aimé :
- NBA 2K4
- NBA Live 2005