Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

ESPN Final Round Golf 2002

ESPN Final Round Golf 2002

Depuis la sortie de la Game Boy Advance, les fans de simulations sportives n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Avec ESPN Final Round Golf 2002, Konami pâlit à ce manque en proposant aux mordus de golf de répondre à l'appel du green.
Konami s'est bâti une solide réputation en matière de simulation sportive sur console de salon. Après le hockey, les sports de glisse et le basket ball, les développeurs de Konami s'attaquent maintenant au golf. Un sport plus soft, mais qui n'empêche en rien l'entreprise japonaise d'arboré une nouvelle fois l'étendard ESPN... tout du moins jusqu'à un certain point.

Les golfeurs anonymes

D'entrée de jeu, vous devez choisir votre champion. Ceux qui chercheront avidement leurs joueurs favoris risquent d'être quelque peu désappointés. Point de Tiger Woods ni de Steve Lowery, seulement quatorze inconnus, graphiquement peu détaillés mais ayant tout de même le mérite d'avoir tous leurs propres spécificités. La modélisation des parcours est tout ce qu'il y a de plus classique.
Un bel effort a été toutefois réalisé sur le plan des conditions climatiques qui restent assez bien retranscrites. Enfin, la bande son et les bruitages sont d'assez bonne qualité.Dommage que les musiques soient en revanche trop barbantes pour qu'on ne soit pas très vite tenté de s'en passer.
Un classicisme exacerbé

En ce qui concerne les différents modes de jeux, le traditionnel mode Tournoi propose à un joueur de faire ses preuves au travers de cinq compétitions. Au départ, on ne dispose que d'un seul cours, mais en se hissant en moyenne à deux reprises en tête de classement de chaque tournoi, on empoche suffisamment d'argent pour ouvrir progressivement ceux qui suivent. Hormis cela, le soft comprend un mode Stroke (accueillant jusqu'à quatre joueurs en link avec chacun sa cartouche) où les concurrents se battent pour effectuer le plus petit nombre de coups et un mode Match Play (jouable seul ou à deux au tour par tour sur la même console) dans lequel on s'affronte pour remporter le plus grand nombre de trous.

L'étoffe des champions

Arrivé sur le green, pas de panique. Des curseurs s'affichent à l'écran pour faciliter le choix du club et l'orientation du swing. Il ne reste alors plus qu'à presser la touche A afin de déclencher la jauge de puissance qui détermine la force du coup. Si le soft n'est pas un modèle de fluidité, cela n'entache en rien la jouabilité qui peut se targuer de compter parmi les modèles du genre.
Au fil des parcours, les joueurs aguerris ne rencontreront malheureusement pas de réel défit à relever et quant aux débutants, après un passage éclair par le Mode Entraînement, ils enchaîneront birdies et eagles avec une facilité déconcertante.
Une fois passée l'euphorie des premières victoires, on reste donc bien vite sur sa fin.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- aux férus de golf,
- aux joueurs désireux de s'initier au genre via une simulation réaliste,
- aux swingers virtuels.


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Premier du genre