Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Dragon's Lair 3D : Special Edition

Dragon's Lair 3D : Special Edition

Retour d'une légende. Quand Dragon's Lair revient dans un ultime (?) instant "revival", on prend la bête en main avec une certaine émotion. Le jeu original avait ses défauts, cette version 3D va-t-elle le transcender ?
Le premier volet de Dragon's Lair est sorti en 1983. Oui, ça ne nous rajeunit pas... Avec un passage sur des machines de légende tels l'Amiga (en 1989) ou la NES (1990), le jeu s'était taillé une réputation : beau et au gameplay très... "particulier".
Fébrilement, je saisis le mini-DVD et l'introduit dans la GameCube. Un grand sourire devant l'introduction et les premières secondes de jeu. Mais passé le moment "revival" (environ 5 minutes 42 secondes), le sourire s'efface... Oui, on retrouve bien certains défauts vieux de 20 ans...

Et le charme fut rompu

Vous incarnez toujours le fameux Dirk prêt à tout pour sauver une princesse dont la voix exaspérante, très caricaturale, qui vous guide via une amulette fait sourire. On rencontre un design très cartoon tant dans les attitudes de Dirk et des monstres que dans certains bruitages (comme lorsqu'on se cogne contre un mur). On prend la chose avec grand plaisir au départ, puis les faiblesses techniques du produit nous sautent à la figure et rompent le charme rapidement. Un point d'autant plus frustrant que c'est le genre de titre que l'on part tester avec envie.Graphismes très moyens, contrôles aléatoires et peu précis, animation imparfaite, bugs nombreux (personnage debout les pieds dans le vide, etc.), décors avec peu d'interaction (une chaîne immobile quand on saute dessus, vous avez déjà vu ?) : une trop longue liste de petites frustrations.

Un principe "old school"

Eh pourtant, les amateurs de jeux à l'ancienne avaient de quoi se réjouir. Des salles assez nombreuses pour donner le tournis, des bonnes vieilles épreuves de plates-formes mobiles, le tout passé en 3D. Bon, il est vrai que certains défis sont un peu trop vieillots et prêteraient à sourire si les contrôles évitaient d'y mourir 350 fois (tel le chevalier faisant défiler sur le carrelage des carreaux de couleurs mortels à éviter, sur fond de musique électronique et de rire idiot). Mais c'est aussi ce qui donne du charme à ce titre définitivement fait pour les joueurs ayant commencé à saisir un pad dans les années 80 voire le début des années 90.Dirk Potter ?

La magie fait partie intégrante du titre, et on retrouve les marches apparaissant devant nous pour mieux se dérober sous nos pieds, livres et mobiliers animés qui nous foncent dessus ainsi que différentes créatures avec des airs pas franchement sérieux mais prêtes à nous découper. Leur QI laisse à désirer et on retrouve avec nostalgie les ennemis des temps anciens réglés en mode "moi voir, moi avancer et moi frapper".
Au cours de votre progression vous affronterez boss et pièges conduisant à des items magiques permettant de vaincre le sorcier maître des lieux. Anneau qui procure une nouvelle attaque, ailes de dragon pour planer, etc. Le tout consomme évidemment du mana que vous rechargerez rapidement grâce aux nombreuses potions traînant de ci de là.
Clés à retrouver pour progresser, murs se resserrant, niveau de l'eau qui monte, fuite devant un objet massif ayant décidé de vous rouler sur le corps, tous les grands classiques y sont.

Du bien, du moins bien, et au final ?

Dragon's Lair 3D laisse un sentiment de frustration au joueur. Ceux qui se souviennent de l'opus original et ont fait leurs premières armes sur des machines de musée ne peuvent que se sentir déçus. Les salles multiples, les pièges à l'ancienne, le style cartoon de la série : tout est là pour qu'on prenne du plaisir dans un grand instant "revival". Pourtant, tout se retrouve piétiné par une réalisation trop approximative, surtout au niveau des contrôles. Bref, à moins de vouloir revivre ses aventures passées, ce Dragon's Lair ne captivera que quelques temps.

Test réalisé par Arnaud Papeguay

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux nostalgiques ,
- A ceux qui aiment les concepts anciens ,
- Aux joueurs indulgents


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Les anciens Dragon's Lair
- Sphinx et la Malédiction de la Momie