Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Dragon Ball Origins

Dragon Ball Origins

Dragon Ball Origins permet de revivre les origines de Sangoku en étant étonnamment fidèle aux mangas originaux d’Akira Toriyama.
Développé par Game Republic, Dragon Ball Origins est un jeu d’action/aventure façon Zelda qui retrace scrupuleusement les aventures de Sangoku de sa rencontre avec Bulma jusqu’au championnat du monde d’arts martiaux qui le verra affronter Pilaf, Oolong et Jackie Choun.

Le Zelda simple

Dragon Ball Origins est construit à la manière d’un Zelda. Le jeu est représenté dans une 3D en vue de trois quart haut et alterne exploration, combats et traversée de donjons. L’aventure se divise en plusieurs chapitres qui retracent les événements marquants des mangas (la rencontre avec Tortue Géniale reste un moment hilarant). Moins ambitieux et surtout moins astucieux que Zelda, Dragon Ball Origins fonctionne pourtant bien grâce à son sens du rythme, son humour et son respect de l’univers d’Akira Toriyama. Même s’il reste plus simple que les aventures de Link, Dragon Ball Origins n’est pas pour autant simpliste.Dès le début de l’aventure Bulma se joint à Sangoku et le joueur doit donc gérer simultanément les deux héros. Du moins, il doit veiller à la santé de Bulma puisque celle-ci est gérée par l’intelligence artificielle. Toutefois, si sa jauge de vie tombe à zéro, c’est le Game Over. Il faut donc un minimum de vigilance. Il est possible de faire évoluer les pouvoirs de Sangoku, d’acheter des objets ainsi que des meilleures armes pour Bulma. Rien de vraiment novateur donc, mais l’ensemble est conçu avec le savoir-faire d’une horlogerie suisse.

Dragon Ball c’est bien

Dragon Ball Origins exploite les fonctionnalités de la DS d’une part en utilisant les deux écrans de la portable et d’autre part en s’appuyant grandement sur l’utilisation du stylet. Que ça soit pour les déplacements, le combat, la manipulation du décor ou la navigation dans les menus, le stylet est constamment mis à profit. Quelques mouvements restent un peu délicats à placer mais pour l’essentiel la formule fonctionne parfaitement. En mêlant habilement le scénario de Toriyama à des éléments originaux pour étoffer les possibilités de jeu, Dragon Ball Origins s’impose comme un titre de choix pour les amateurs d’action/aventure ayant déjà plié Zelda : Phantom Hourglass dans tous les sens.

Sans atteindre l’excellence du jeu de Nintendo, DBO s’impose comme une expérience pleine de fraîcheur et réussit même à faire franchement rigoler, ce qui n’est pas si commun dans les jeux vidéo. Et puis, il est possible de faire des courses en nuage magique. Comment résister ?

Test réalisé par Emmanuel Touchais.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- Aux joueurs de plus de 12 ans
- A ceux qui aiment Dragon Ball
- A ceux qui aiment les univers d’Akira Toriyama

Vous aimerez si vous avez aimé :
- The Legend of Zelda : Phantom Hourglass
- Dragon Ball Advanced Adventure sur l’illustre Game Boy.