Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Dino Crisis 2

Dino Crisis 2

Moitié Resident Evil moitié Jurassic Park, Dino Crisis se présente comme un survival horror au pays des vilains dinosaures. Un massacre si terrible qu'on se croirait presque dans un bon vieux beat'em all.
Soyons pragmatique, Dino Crisis 2 doit absolument faire meilleure impression que son prédécesseur. Finis les suçons de zombis, vive les câlins de tyrannosaure.

De retour dans le temps

Nous sommes peu de choses quand même. A cause d'une poignée de savants arriviste (méchants les savants !) qui ont recommencé les expériences du bon Docteur Kirk, et ouvert une nouvelle faille spatio-temporelle (ou se trouve Mulder ?), Regina est de retour aux temps préhistoriques. Et elle n'est pas seule.
Un superbe mâle, un blondinet bodybuildé, répondant au doux nom de Dylan la seconde. Au cours de l'aventure, vous incarnez alternativement les deux personnages. Chacun possèdent évidemment ses propres caractéristiques, ses propres armes, et ses propres outils, permettant ainsi à chacun des deux personnages d'accéder à des endroits différents.
Du bon et du mauvais

Que ce soit clair, ne vous attendez pas à un jeu d'action/ réflexion/ aventure. Dino Crisis 2 correspond davantage à la formule du "j'avance, je tire, j'avance". Vous voilà prévenu. Ici, pas de puzzle à résoudre, pas de véritable scénario. Cela dit, la maniabilité est exemplaire , du coup, vous avancez et vous tirez l'esprit libre et détendu... Vous utilisez deux armes en même temps. Une pour tirer de loin, l'autre pour trancher de près. Vous courrez, vous vous retournez et vous tirez : parfait pour les prises d'assaut. Enfin, l'interface a été simplifiée à l'extrême et le contrôle est efficace. Un bouton pour chaque arme. Toutes les touches sont mises à contribution. Les menus sont clairs et divisés en quatre sections : armes, objets, fiches (info), et cartes. Limpide comme de la bave de Raptor.

Graphisme réussi et concept original

Suivant la façon dont vous tuez des dinosaures, vous gagnez des points. Achetez des armes, des soins et des objets.
Le nombre de points varie en fonction de la taille de la bête, les dégâts encaissés et les combos. Si le graphisme des personnages n'accroche pas l'oeil, celui des dinosaures est très réussi. Dix variétés différentes (contre 3 pour Dino Crisis 1) prêts à vous dévorer tout cru. Ils faut les voir gesticuler et geindre quand ils sont blessés. Un plaisir de réalisme !
Cadillac Crisis ?

Au final, ceux qui attendent un RE-like seront plus que déçus, car ici c'est l'action qui compte. En revanche, ceux qui recherche un bon vieux Beat'em all des familles seront satisfaites. Dino Crisis est à prendre pour ce qu'il est : un bon petit jeu qui défoule bien, ce qui est déjà une réussite.

Test réalisé par Arnaud

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux fans de dinosaures,
- Aux fans de beat'em all,
- A King Kong (ah ben non, c'est pas un dinosaure),
- A ceux qui recherchent un jeu pour se défouler.


Vous aimerez si vous avez aimé:
- Dino Crisis 1
- Cadillac
- Dinosaures