Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Conflict Desert Storm II

Conflict Desert Storm II

De retour au Moyen-Orient, vous allez devoir une fois de plus démontrer ce que vous valez derrière les lignes ennemies. Koweit City n’attend que vous.
A un an d’intervalle, Pivotal Games propose aux apprentis soldats de reprendre part aux affrontements qui ont déchiré le Moyen-Orient au début des années 90, avec ce deuxième opus de la série des Conflict : Desert Storm. Après un premier épisode de bonne facture, et alors que Tom Clancy’s Ghost Recon a récemment accueilli sa première extension, que va donc apporter CDS II ?

De retour à Koweit City

On prend les mêmes et on recommence. Le titre de Pivotal Games nous place à la tête d’un commando des forces spéciales anglaises ou américaines, au choix, composé de quatre soldats hyper entraînés. Loin des affrontements massifs, vous allez opérer à couvert, dans des missions de reconnaissance, de sabotage, de sauvetage, ou encore de nettoyage en règle. Il s’agit de bien apprécier le potentiel de votre équipe afin d’en tirer le meilleur sur le théâtre des opérations.
Si on note de-ci de-là des évolutions sensibles dans la réalisation du soft, les habitués n’auront aucun mal à retrouver leurs marques. Pour les autres, dites-vous que Conflict : Desert Storm II propose une jouabilité soignée que l’on dompte aisément à l’aide des quelques exercices figurant dans le didacticiel.
Evolution franche pour cette deuxième mouture

Le moteur graphique affiche la même qualité que précédemment. En outre, la modélisation des soldats gagne en finesse, tandis que leurs animations font désormais plus crédibles. Le taux de rafraîchissement d’images reste solide, même à quatre sur écran splitté. Par ailleurs, les joueurs possédant un bon équipement son seront heureux d’apprendre que CDS II possède le support pour le Dolby Digital 5.1.

Du coup, le rendu audio des affrontements prend une nouvelle dimension et immerge davantage
les petits soldats virtuels que nous sommes dans ce contexte conflictuel historique. Ensuite, l’intelligence artificielle s’oppose beaucoup plus à notre progression. Les ennemis sont désormais "malins" et donnent du fil à retordre, pour peu que l’on joue en mode normal ou difficile.
"Le pire cauchemar de Saddam"

Mais quand même, on a beau se dire que tout cela reste du jeu vidéo, la situation politique actuelle au Moyen-Orient reste un sujet délicat que des titres comme Conflict : Desert Storm II mettent en exergue afin d’en tirer profit. Sans en faire le procès, on se demande bien jusqu’où les développeurs iront dans cette recherche de l’authenticité et du réalisme historique ! Quoi qu’il en soit pour nous autres gamers, il suffit de faire la part des choses et de passer de bons moments à jouer. C’est ce que nous procure CDS II, une valeur sûre de la catégorie.

Test réalisé par Frédéric Pam.

Avis de la rédaction

A qui s’adresse ce jeu ?
- A un public mature
- A ceux qui aiment les films de guerre
- Aux joueurs qui aiment jouer sans se poser de questions existentielles


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Conflict : Desert Storm