Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Chaos Legion

Chaos Legion

Vous cherchez un beat’em all 3D plutôt intense pour vous reposer les neurones ? Malgré quelques petits défauts, Chaos Legion pourrait bien faire votre affaire.
Chaos Legion, comme nombre de jeux d’action avant lui, ne s’embarrasse guère d’un scénario trop élaboré. Ultimement, il vous suffit de savoir que vous incarnez un héros nommé Sieg Warheit et que vous courrez après un certain Victor Delacroix pour l’empêcher de réunir trois artefacts qui changeraient à jamais la face du monde (ndr : en pire, évidemment). Pour y arriver, il vous suffira de blaster tout ce qui bouge à l’aide vos armes personnelles et des créatures que vous pouvez invoquer - les légions - pour vous prêter main forte face aux hordes d’ennemis qui vous attendent.


De quoi s’agit-il ?

Le gameplay repose sur deux principaux éléments : le moteur de bastons et l’utilisation des légions. En ce qui concerne le premier, n’ayons pas peur de dire qu’il propose certes des combats assez intenses mais il est aussi assez répétitif même si la présence d’un second personnage utilisant des pistolets rajoute occasionnellement un peu de variété.
Ceux qui aiment appuyer frénétiquement sur les boutons du pad sans trop se poser de questions seront probablement ravis de leur balade mais les autres trouveront ça un peu léger. Les boss nécessitent un tantinet plus de finesse pour découvrir leurs faiblesses spécifiques mais on reste ici aussi en terrain archi-connu. Le second aspect du jeu - sa véritable originalité en fait - est plus intéressant : il existe en tout sept légions différentes à collecter dans le jeu et chacune dispose d’avantages propres. Ainsi, l’une sera efficace contre les ennemis métalliques, par exemple, tandis qu’une autre sera plus appropriée lors des corps à corps les plus intenses , inutile de toutes les détailler ici, vous avez certainement pigé le concept. Mieux : vos légions sont évolutives. En fonction de vos succès sur le champ de bataille, vous pourrez booster leur taille, le nombre de créatures qu’elles contiennent, leur puissance, leur capacité magique, etc. Comme vous pouvez l’imaginer, les batailles sont donc plutôt épiques.

Quelques mots sur la réalisation

Le principal point fort de Chaos Legion reste le nombre impressionnant d’adversaires qu’il peut afficher en même temps à l’écran. Le reste de l’ambiance graphique est plutôt correct - et TRES inspiré de Devil May Cry - mais les développeurs ont eu tendance à utiliser un peu trop lourdement le brouillard à notre goût, certainement pour éviter les chutes de framerate.Côté points faibles, notons d’abord la durée de vie bien courte : une dizaine d’heures grand maximum. C’est trop peu, même si on peut se refrapper le jeu avec la légion ultime pour chercher les quelques objets que l’on a pu rater lors du premier passage.Le gameplay manque quant à lui de profondeur et on s’aperçoit vite qu’on peut utiliser n’importe quelle légion dans n’importe quelle situation et arriver quand même à ses fins. Ou qu’en liquidant la cible principale, tous ses acolytes disparaissent avec elle. Dommage…

Pas encore tout à fait ça.

Chaos Legion ne manque ni d’action spectaculaire, ni d’idées intéressantes. Hélas, sa maigre durée de vie et son gameplay trop simpliste le réserve aux amateurs de beat’em all 3D indulgents alors qu’il avait l’étoffe d’un grand jeu d’action. Rendez-vous pour Chaos Legion 2 ?

Test réalisé par Guillaume Pan.

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- Aux amateurs de beat’em all en 3D.
- A ceux qui cherchent un jeu pas trop compliqué.
- Aux amateurs de mêlées furieuses.

Vous aimerez si vous avez aimé :
- Devil May Cry
- Devil May Cry 2