Le projet micromania-zing . découvrir !
Menu

Buffy the Vampire Slayer : Chaos Bleeds

Buffy the Vampire Slayer : Chaos Bleeds

Peu de temps après la diffusion du dernier épisode de la série télé Buffy Contre les Vampires, la tueuse en profite pour tirer sa révérence en beauté avec une deuxième aventure sur console de salon.
Nous revoilà donc à Sunnydale, lieu de villégiature préféré des forces du mal et fief de Buffy la tueuse de vampires. Serait-ce parce que la série a récemment mis la clef sous la porte, on l’ignore, mais pour ce second épisode à paraître sur console, les développeurs ont concocté un vrai melting-pot des monstres et démons des différentes saisons de la série télé. Ethan Rayne, Kakistos, Anyanka, Adam, et en chef de file The First, la source du mal, ennemi juré de la tueuse jusqu’au terme de la saison 7… Tous ressurgissent de la bouche de l’enfer. Autant dire que le Scooby gang va avoir du pain sur la planche.

Un casting alléchant

Bonne nouvelle, la tueuse n’est plus seule pour accomplir ses patrouilles de nuit. Tantôt Willow ou Spike viennent en renfort pendant les combats, tantôt il s’agit d’évoluer en protégeant Sid ou Giles, et mieux encore, on délaisse régulièrement la tueuse pour incarner successivement cinq autres figures marquantes de la série : Willow, Alex, Sid la marionnette, Spike le vampire repenti, et Faith, l’ex-taularde et mimesis de Buffy.
Sauf pour Spike dont le physique se révèle toujours aussi ingrat que dans le dernier opus (c’est donc si compliqué de modéliser un blondinet albinos en veste de cuir ?), les héros et les PNJ (Anya, Giles, Tara) sont très reconnaissables et les lieux traversés (la boutique de magie, le cimetière, etc.) au gré des douze missions rappelleront assurément des moments d’anthologie aux fans de la série.
Le tout est de persévérer

A l’instar du premier opus, l’aventure est résolument orientée baston. A part Willow qui doit plus compter sur les différents pouvoirs magiques acquis au fil de l’aventure, les cinq autres persos disposent d’une belle palette de coups (même Cid, malgré sa petite taille, ne s’en sort pas trop mal), et peuvent casser le mobilier pour se forger des pieux, utiliser de nombreux objets (pelle, queue de billard, batte de baseball), armes (arbalète, lance-flammes) et items (eau bénite, feu de l’enfer…) disséminés dans les décors. Les énigmes elles aussi sont toujours de la partie. Si elles s’avèrent très banales au début, à partir du sixième chapitre les bonnes idées commencent heureusement à fuser avec, par exemple, des messages codés ou une main à récupérer sur un macchabée pour activer un scanner.

Un oubli réparé

Si ce second volet ne gomme pas totalement les défauts du précédent – animation des persos manquant de naturel hors combat, graphisme fidèle à l’esprit de la série mais n’exploitant que partiellement le potentiel de la Xbox –, on note tout de même pas mal d’améliorations. Le jeu est plus fluide que son prédécesseur , et cette fois, non seulement les dialogues ont été doublés, mais en plus les voix françaises sont les mêmes que dans la série télé – seul regret, la piètre performance de Willow.
Ajoutez à cela 4 mini-jeux accessibles jusqu’à 4 (Survival, course au lapin, etc.) et de nombreux bonus à débloquer : galerie photos, adaptation BD du jeu, interviews (en V.O) : Joss Whedon, Anthony Head alias Giles, Amber Benson alias Tara, etc.
Et plus encore que son aïeul, Chaos Bleeds est un titre à posséder pour tous les fans de la série TV.

Test réalisé par Carine Larsen

Avis de la rédaction

A qui s'adresse ce jeu ?
- A ceux qui ont aimé le précédent volet
- Aux fans inconditionnels de la série


Vous aimerez si vous avez aimé :
- Buffy contre les vampires